•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

18 écoles du district de Saanich fermées en raison d'une grève

Une salle de classe vide.

Les employés de soutien demandent une augmentation salariale.

Photo : Getty Images/iStock/DONGSEON KIM

Radio-Canada

Il n'y a pas d’école lundi pour 7300 élèves de 18 écoles du District scolaire de Saanich, sur l’île de Vancouver, qui sont fermées en raison d’une grève menée par les travailleurs de soutien et appuyée par les enseignants.

Une « offre finale » proposée par le District scolaire a été rejetée, samedi, par les 500 membres du syndicat, selon son président, Dean Coates.

Ce dernier fait valoir que les salaires de ces travailleurs sont inférieurs à ceux de leurs homologues des autres districts scolaires de la région. Ce problème persiste depuis des décennies, dit-il, et entraîne des problèmes de recrutement et de rétention du personnel.

Une augmentation de salaire est essentielle pour que ses membres puissent subvenir aux besoins de leur propre famille, plaide-t-il. Nous sommes tout à fait disposés à nous asseoir et à mener des discussions constructives pour parvenir finalement à un accord qui répond à notre demande d'un ajustement salarial, dit-il.

Selon le directeur du District, Dave Eberwein, si les travailleurs de soutien touchent un salaire horaire inférieur de 30 cents à 4 $ l'heure à celui des employés des autres districts de la région, c’est que le syndicat a opté pour de meilleures prestations dans le passé.

Certaines garderies des écoles publiques de Saanich et d'Eberwein offriront des services de garde pour les élèves.

Avec les informations de Terri Theodore

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation