•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Jets remportent la Classique Héritage contre les Flames

L'attaquant Blake Wheeler, des Jets de Winnipeg, tente d'obstruer la vue du gardien David Rittich, des Flames de Calgary, lors de la Classique héritage, qui avait lieu samedi en Saskatchewan.

Photo : La Presse canadienne / Liam Richards

La Presse canadienne

Bryan Little a enfilé l'aiguille en prolongation pour propulser les Jets de Winnipeg vers une victoire de 2-1 sur les Flames de Calgary samedi, à Regina, dans le cadre de la cinquième édition de la Classique Héritage, présentée au stade Mosaic.

Little a marqué à la suite d'une descente à deux contre un et a profité de la savante passe de Kyle Connor pour déjouer David Rittich dans le coin du filet.

C'était la première fois que la Classique Héritage était présentée en territoire neutre, puisqu'il n'y a aucune équipe du circuit Bettman en Saskatchewan.

Josh Morrissey a également fait bouger les cordages du côté des Jets (6-6-0). Le gardien Connor Hellebuyck a pour sa part réalisé 29 arrêts.

Elias Lindholm a fait mouche pour les Flames (6-6-1). De l'autre côté de la patinoire, Rittich a bloqué 43 lancers à son premier départ dans un match à l'extérieur.

Un total de 33 350 supporteurs ont revêtu leurs chandails rouges des Flames, leurs chandails bleus des Jets et leurs chandails verts des Roughriders de la Saskatchewan – équipe locale de la LCF – pour encourager leur équipe favorite.

Les festivités se sont amorcées en début d'après-midi. Plusieurs activités d'avant-match étaient organisées pour divertir les amateurs. Au menu : des activités, des concours et des concerts attendaient les spectateurs sur le site de l'événement, quelques heures avant la mise au jeu initiale.

Et comme si les dirigeants de la LNH s'étaient mis de concert avec Dame Nature, la neige est venue se mêler au spectacle en début de rencontre. Les précipitations se sont ensuite intensifiées dans les premières minutes du match.

Malgré les difficultés que peuvent poser ce genre de conditions météorologiques, les deux équipes ont décoché 26 tirs chacune lors des 40 premières minutes de jeu.

Lindholm a profité d'un avantage numérique au deuxième engagement et d'une belle passe de Johnny Gaudreau pour ouvrir la marque.

Morrissey a choisi de prolonger le plaisir en remettant les compteurs à zéro lorsqu'il restait moins de cinq minutes à écouler au troisième vingt.

Il s'agissait du 28e match extérieur organisé par la Ligue nationale de hockey.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports