•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poursuivre sa vie malgré l’arthrite juvénile

Jeannie Daigle est atteinte de cette maladie dégénérative depuis l'âge de 14 mois.

Jeannie Daigle

Jeannie Daigle

Photo : Facebook

Radio-Canada

Jeannie Daigle, âgée de 21 ans, est atteinte d'arthrite juvénile. Malgré les nombreux défis reliés à cette maladie, elle offre maintenant son temps comme bénévole pour démontrer qu’il est possible de poursuivre sa vie.

Je dirais que adolescence, ç’a été particulièrement difficile, parce qu'on veut suivre nos amis. On veut se confondre aux autres, ne pas être différent, c'est là que j'ai frappé un mur, raconte-t-elle, en marge de la Rencontre sur l’arthrite, présentée à Québec.

Si nos amis veulent veiller tard, nous, on sait que si on veut veiller trop tard, le lendemain matin, ça ne marchera pas.

Jeannie Daigle

La Société de l’arthrite est derrière l’événement lors duquel des conférences ont été présentées. Des organismes qui ont pour but de faciliter le quotidien de gens qui souffrent d’arthrite étaient aussi sur place.

Jeannie Daigle a d’ailleurs décidé d’assumer sa maladie et de devenir bénévole pour la Société de l'arthrite.

Des personnes discutent dans une salle.

Près de 900 personnes ont participé à l'événement organisé par la Société de l’arthrite.

Photo : CosmosImage

Hausse de la maladie

L'arthrite touche un québécois sur cinq. Un ratio qui risque d'augmenter dans les prochaines années, selon des spécialistes.

On prévoit une augmentation de la prévalence des cas d'arthrite, par exemple pour l'arthrite rhumatoïde, une augmentation de 1 % de la population à 1,5 %, souligne Laëtitia Michou, rhumatologue au CHUL.

Selon la médecin, cela représente une augmentation très importante de personnes atteintes.

Pour Jeannie Daigle, l'arthrite lui a même permis de trouver sa voie. Elle a décidé de devenir infirmière. Je pense que j'ai découvert une passion reliée à l'hôpital pendant mes rendez-vous. L'arthrite m'a peut-être amené du positif, malgré toutes les douleurs. C'est là que j'ai découvert la passion d'aider les gens, affirme-t-elle.

D'après un reportage de Félix Morrissette Beaulieu

Québec

Maladie