•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour sur une défaite crève-cœur avec Ruth Ellen Brosseau

Ruth Ellen Brosseau parle de sa défaite aux élections fédérales du 21 octobre dernier.

Ruth Ellen Brosseau parle de sa défaite aux élections fédérales du 21 octobre dernier.

Photo : Radio-Canada

Daniel Thibeault

Depuis lundi, Ruth Ellen Brosseau passe beaucoup de temps avec Bernie et Carole. Les deux bisons installés dans l'enclos juste en face de chez elle lui offrent un peu de calme et de réconfort chaque fois qu’elle va les voir pour les nourrir. Une façon d’oublier le résultat crève-cœur des élections fédérales de lundi.

On a fait une campagne positive, lance fièrement la jeune femme en entrevue à l’émission Les coulisses du pouvoir, diffusée sur la chaîne ICI Télé.

Mais quand on fait de la politique, on sait qu'il y a un début, puis il y a une fin. Je ne m'attendais pas nécessairement à voir la fin de ma carrière politique se terminer lundi. Mais c'est ça! C'est la vie.

La fin abrupte d’une carrière aussi florissante qu'improbable. Ruth Ellen Brosseau a été portée par la vague orange en 2011 et elle a survécu à la vague rouge en 2015. Cette fois-ci, le vent qui a poussé le Bloc québécois à travers la province s’est avéré trop puissant. La députée néo-démocrate a terminé en seconde place, 1500 voix derrière le gagnant.

Sur le terrain, tout le monde disait : "Ruth, je t'aime beaucoup, tu travailles fort, tu défends nos régions, tu défends l’agriculture, puis je vais être là pour toi". Mais ça ne s'est pas nécessairement traduit en vote. [...] Je savais que ça allait être plus serré, vraiment, entre nous puis le Bloc [...] Finalement, monsieur Perron l’a remporté.

Ruth Ellen Brosseau

Après une campagne durant laquelle elle a sillonné les quatre coins de sa circonscription, la députée sortante reste prudente quant aux raisons de sa défaite. Elle veut analyser les choses après un peu de repos, mais elle admet cependant que son chef, Jagmeet Singh, n’a pas été facile à vendre au début.

C’est sûr, le chef il est facilement repérable dans Berthier–Maskinongé. Il n'y a personne qui porte un turban, explique-t-elle. Mais au fil des visites, elle croit que la perception de ses électeurs a changé.

Au début de la campagne, il y a des gens qui me disaient [...] "je suis pas sûr de ton chef avec un signe religieux". Mais au fur et à mesure que la campagne avançait avec les débats, les gens disaient : "je suis capable de passer à travers. Oui, il a un turban, mais il est progressiste, il va nous défendre".

Ruth Ellen Brosseau

Elle est convaincue que si la campagne avait duré quelques jours de plus, l’issue du vote aurait été différente. Elle croit bien qu’elle aurait conservé son siège. Elle est convaincue surtout que son parti aurait conservé quelques députés de plus au Québec.

L'entrevue de Ruth Ellen Brosseau est présentée dimanche à l'émission Les coulisses du pouvoir, à 11 h, heure avancée de l'Est, sur les ondes d'ICI Télé.

Une pause, mais pas une fin

Pour l’instant, la députée défaite de Berthier–Maskinongé s’offre un peu de repos à la ferme avec son conjoint à Yamachiche. Elle laisse entendre qu’elle a reçu quelques offres, mais pas question d’accepter quoi que ce soit avant l’an prochain.

Celle qui n’avait jamais mis les pieds dans le coin avant son élection en 2011 est maintenant fermement implantée dans la région et ne se voit plus vivre ailleurs.

Elle parle avec passion des dossiers qui préoccupent ses concitoyens, l’agriculture, la gestion de l’offre, la protection des terres et elle promet qu’elle continuera de s'impliquer de façon bénévole pour défendre sa région.

Pourrait-elle un jour se lancer de nouveau en politique? Je ne ferme pas la porte, répond-elle.

Je ne suis pas prête à me présenter la semaine prochaine. [...] Si quelqu'un m'avait posé la question en 2010, veux-tu faire de la politique fédérale, j’aurais dit non. Mais j'ai eu la piqûre! Je crois sincèrement que je peux encore contribuer.

Politique fédérale

Politique