•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les traversées entre Souris et Cap-aux-Meules annulées samedi

Le traversier Madeleine à quai.

Le Madeleine effectue la traversée entre Souris, à l'Île-du-Prince-Édouard et Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine. (archives)

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

La Coopérative de transport maritime et aérien (CTMA) annonce qu'un bris survenu sur le traversier provoque l'annulation de toutes les traversées prévues samedi entre l'Île-du-Prince-Édouard et les Îles-de-la-Madeleine.

Un texte d'Alexandre Courtemanche

Selon Jacky Poirier, responsable du département des réservations, le bris est survenu lors de l'embarquement samedi matin à Cap-aux-Meules.

Une pièce permettant la fermeture de la porte du traversier s'est brisée, empêchant cette dernière de se refermer correctement. Les passagers et les véhicules ont dû être débarqués.

Le CTMA Madeleine est donc à quai pour des réparations d'urgence. Les responsables ne savent pas encore à quel moment le traversier pourra reprendre la mer.

Entre-temps, les employés s'affairent à rééquiper le CTMA Vacancier, qui avait terminé son service de croisière il y a deux semaines, pour qu'il puisse prendre le relais. Une partie de l'équipage du navire doit également être rapatrié aux Îles-de-la-Madeleine.

Selon l'organisation, le CTMA Vacancier reprendra le service dès dimanche à 8 h.

Des passagers attendent à l'embarquement à Souris, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Des passagers attendent à l'embarquement à Souris, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Bottes et Velo

Pour l'instant, les responsables croient que toutes les personnes qui souhaitent quitter l'archipel en fin de semaine pourront le faire, étant donné que le Vacancier a une plus grande capacité que le Madeleine.

Pour ceux qui avaient effectué une réservation pour aller aux Îles, ce sera plus compliqué. Les passagers seront triés en fonction du moment où ils auront effectué leur réservation.

Pour permettre l'embarquement d'un maximum de personnes et de véhicules, le volume des cargaisons sera réduit.

Construit il y a 38 ans, le CTMA Madeleine se fait vieillissant. Son remplacement a été annoncé en avril dernier, et le chantier naval Davie avait été identifié par Ottawa pour la construction du nouveau navire.

Selon Jacky Poirier, il faudra patienter plusieurs années avant que le nouveau traversier ne puisse prendre le relais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports