•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 9 h de problèmes avec le train léger en une semaine

Des dizaines de personnes sont au coude à coude sur le quai.

Des usagers du train léger prennent d'assaut le quai de la station uOttawa à la suite d'un incident le matin du 23 octobre.

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Radio-Canada

Le train léger d’Ottawa a connu de nombreux ratés depuis sa mise en service le 14 septembre. Problèmes avec les portes, trains immobilisés sur la voie, quais d’embarquement surchargés à l’heure de pointe... Du 21 au 25 octobre seulement, sept incidents sont survenus, selon le compte Twitter officiel d’OC Transpo, causant au total des problèmes pendant plus de 9 h.

Dans tous les cas, des autobus supplémentaires ont été déployés pour transporter les usagers d’une station à l’autre.

La Ligne 1 durement touchée

La Ligne 1 de l’O-Train a été la plus touchée cette semaine, surtout le matin à la fin de l’heure de pointe. Mardi dernier, un problème de communication au sujet du changement de voie a eu comme effet d’interrompre le service entre les stations Blair et St-Laurent pendant 2 h 21. Il s’agit du plus long incident de la semaine.

Deux incidents eux aussi particulièrement longs sont survenus mercredi. Peu après 9 h 30, un train est resté immobilisé à la station uOttawa, compromettant le service entre les stations Rideau et Lees. Il a fallu attendre deux heures avant que le service reprenne normalement. Le train circulait aux autres stations, mais des autobus supplémentaires ont fait le relais entre Rideau et Hurdman.

En après-midi mercredi, un problème avec les portes à la station St-Laurent a duré environ une heure. Des autobus ont transporté les usagers entre les stations Tremblay, St-Laurent et Blair.

Jeudi, peu après 10 h, un train est de nouveau immobilisé pendant une demi-heure, cette fois à la station Tremblay. Puis vendredi, vers 8 h, un autre est à l’arrêt, cette fois à la station Tunney’s Pasture, pendant presque 25 minutes.

La Ligne 2

La Ligne 2 a elle aussi rencontré des problèmes à deux reprises lundi peu après 9 h 30 et 13 h 30 – de nature non précisée – entre les stations Greenboro et Bayview. L’incident a duré 1 h le matin et 2 h en après-midi.

« C’est surprenant et c’est décevant », dit Mathieu Fleury

De son côté, le conseiller de Rideau-Vanier et membre du Comité des transports, Mathieu Fleury, souligne que le service allait bien les trois premières semaines, mais que tout a basculé lorsque les routes d’autobus ont été modifiées le 6 octobre.

Depuis ce temps-là, on dirait que les points de pression sont immenses. Il n’y a aucune stabilité et l’efficacité est à risque. On l’entend des usagers, reconnaît-il. On s’inquiète de ça.

OC Transpo a notamment dû procéder à des ajustements quant à la durée de l’ouverture des portes des wagons. À moyen terme, il est prévu d’ajuster la fragilité du mécanisme des portes, précise M. Fleury.

M. Fleury répond aux questions du journaliste dans une rue ensoleillée d'Ottawa.

Le conseiller de Rideau-Vanier et membre du Comité des transports, Mathieu Fleury

Photo : Radio-Canada

Plus récemment, l’enjeu semble avoir été la puissance électrique, surtout la montée vers l’Université d’Ottawa, souligne le conseiller. Le train s’est d’ailleurs retrouvé immobilisé à quelques reprises.

Mathieu Fleury rapporte également qu’un wagon a rencontré des problèmes techniques à deux reprises; il a depuis été retiré du réseau.

On a la technologie, on a investi dans un réseau dans lequel on croit. Mais on dirait qu’il y a des failles qui se sont présentées.

Mathieu Fleury, conseiller de Rideau-Vanier et membre du Comité des transports

Selon le conseiller, OC Transpo se doit d’apporter les correctifs dans les prochaines semaines. Il estime également que le transporteur devrait être davantage présent – pas uniquement sur Twitter – pour expliquer aux usagers les problèmes et les solutions envisagées.

Les problèmes avec le train léger ont fait réagir des usagers sur Twitter :

Avec les informations de Yasmine Mehdi et de Claudine Richard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Transport en commun