•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence d’eau non potable à l’hôpital de North Battleford

La façade du nouvel hôpital psychiatrique de North Battleford avec un écriteau indiquant le nom de l’hôpital.

Le nouvel hôpital psychiatrique de North Battleford a été inauguré en mars 2019 (archives).

Photo : Radio-Canada / Bridget Yard

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan révèle la présence d’eau non potable à l’Hôpital Saskatchewan, à North Battleford. Des tests laissent croire qu'il y aurait des niveaux élevés de cuivre ou de plomb à l’intérieur du système d’approvisionnement en eau du nouvel hôpital psychiatrique.

La province affirme qu'il n'y a pas de risque immédiat pour la santé et que de l’eau potable est distribuée aux patients et membres du personnel.

Une enquête est en cours, indique le gouvernement.

« Nous prenons les mesures pour réaliser une évaluation par une firme indépendante. Nous espérons avoir plus d’information sur l’état réel des installations après l’évaluation », déclare le ministre des Services centraux, Mike Carr.

L’opposition demande plus de transparence dans les contrats de construction

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Ryan Meili, juge incroyable que l’hôpital inauguré il y a seulement quelque mois connaisse un tel problème.

« C'est vraiment quelque chose d'étonnant à entendre dans un nouvel hôpital qui a été construit juste l'année dernière. On a déjà eu des problèmes du toit et, maintenant, c'est un problème d'eau. C'est vraiment [inquiétant] », affirme le chef de l'opposition.

Moins de trois mois après l'inauguration du nouvel hôpital psychiatrique de North Battleford, en mars dernier, la province a annoncé que le toit de l’établissement devait être remplacé.

Ryan Meili demande plus de transparence dans les partenariats public-privé conclus par le gouvernement pour la construction de bâtiments publics.

« Ces accords ne sont pas ouverts, pas transparents. On ne sait pas exactement combien ça nous coûte et on n'a pas toute l'information de ce qui se passe avec les problèmes de construction et les problèmes de sécurité pour les patients », explique-t-il.

Il demande qu'une inspection en profondeur de l'établissement soit réalisée le plus rapidement possible. 

L'hôpital a coûté 407 millions de dollars.

Avec les informations de Samuel Desbiens et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Établissement de santé