•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre Jim Carr est atteint du cancer du sang

M. Carr se tient debout, sérieux, la bouche légèrement entrouverte.

Jim Carr lors de la soirée électorale de lundi, dans la circonscription de Winnipeg-Centre-Sud.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

Nouvellement réélu, le député fédéral de Winnipeg-Centre-Sud, Jim Carr, annonce être atteint du cancer du sang.

Le politicien de 68 ans a appris la mauvaise nouvelle au lendemain de sa réélection.

« Après que j'ai eu des symptômes s’apparentant à ceux d’une grippe au cours des dernières semaines, mon médecin a demandé une prise de sang de routine, écrit-il dans un communiqué publié vendredi matin. Dans la soirée de lundi, mon médecin m’a contacté et m’a demandé de me rendre au Centre des sciences de la santé de Winnipeg. Mardi, j’ai passé des tests supplémentaires qui ont abouti à un diagnostic de myélome multiple, un type de cancer du sang. Ce cancer a aussi touché ma fonction rénale. »

J’ai commencé un traitement de chimiothérapie et de dialyse qui se poursuivra au cours des semaines à venir.

Jim Carr, député de Winnipeg-Centre-Sud

« Mon bureau de circonscription va demeurer ouvert afin de continuer à répondre aux besoins des résidents de Winnipeg-Centre-Sud », poursuit M. Carr, ajoutant qu'il a parlé au premier ministre pour l'assurer qu'il entendait continuer « à servir [ses] électeurs et tous les Canadiens ».

Officiellement, Jim Carr est toujours ministre de la Diversification du commerce international, poste qu'il occupe depuis l'an dernier. La future composition du Conseil des ministres sera connue le 20 novembre prochain, a fait savoir Justin Trudeau mercredi.

M. Carr a été réélu facilement lundi dernier, avec 7541 voix d'avance sur sa rivale conservatrice.

Onde de choc chez les libéraux du Manitoba

Le député libéral de Saint-Boniface-Saint-Vital, Daniel Vandal, est ému par cette triste nouvelle. « C’était complètement une surprise. Plus que ça, c’était étonnant! », lance-t-il.

« La seule chose que je peux dire, poursuit le député, c'est qu’aujourd'hui, à moi et ma famille, nos pensées sont avec Jim Carr et sa famille. Je sais que Jim est vraiment un combattant, il travaille fort, puis on a besoin qu’il se remette en santé. Je suis sûr qu’il va revenir en santé, on a besoin de lui, le Canada a besoin de lui. »

M. Vandal salue le leadership de M. Carr en ce qui concerne certains enjeux prioritaires pour les Manitobains. Il souligne le dossier de la vente et de la réouverture du port de Churchill, largement négocié par M. Carr, et le nouveau centre d’art inuit à Winnipeg.

Mais, avant tout, le député évoque le caractère de son collègue : « C’est un homme d’intégrité, un homme extrêmement gentil et sage. Pas juste en politique, mais dans la vie, c’est une bonne expérience de travailler avec ce genre de citoyen. »

Le chef du Parti libéral du Manitoba, Dougald Lamont, a aussi été surpris d’apprendre que M. Carr souffrait d’un cancer. « C’est quelqu’un qui a travaillé pendant des décennies pour améliorer le Manitoba », dit-il.

« C’est un champion pour le Canada et le Manitoba. Il sait très bien travailler avec n’importe qui. Il peut travailler avec le NPD, il peut travailler avec les conservateurs. »

Dougald Lamont salue aussi les réalisations de M. Carr avant qu’il ne se lance en politique fédérale, notamment dans le domaine du développement économique et de l’immigration, lorsqu’il était président et directeur général du Business Council of Manitoba, qu'il a aussi cofondé.

« Je pense que, s’il y a une constante dans la vie de Jim, ça a toujours été d’être impliqué, de ne pas faire son travail dans son coin tout seul, note Michel Lagacé, un ami de longue date de Jim Carr. Il essaie de faire bouger les choses et je pense que sa grande contribution en termes de longévité et de créativité, ça a été de devenir le premier PDG du Business Council of Manitoba. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique fédérale