•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interruption de service à Shawville : le député de Pontiac somme la ministre de la Santé d'agir

Un homme tient un calendrier dont une douzaine de cases sont rouges.

M. Fortin montre un calendrier sur lequel les interruptions de service pour le dernier mois sont représentées en rouge.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

André Fortin déplore que les accouchements à l’Hôpital du Pontiac tiennent de la « loterie », à la suite d'une nouvelle annonce d'interruptions de service en obstétrique, mardi. Il a sommé Danielle McCann, la ministre de la Santé et des Services sociaux d'agir, lors d'un échange à l'Assemblée nationale.

Depuis le 27 septembre, l'Hôpital du Pontiac a dû faire face à quatre interruptions de service en obstétrique, selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais. Une nouvelle interruption a été annoncée mardi, elle devrait prendre fin vendredi à 8 h.

Une précédente version de ce texte indiquait des interruptions de service en obstétrique à Maniwaki. Il s'agit de Shawville.

Il n’y a toujours rien de réglé, a lancé M. Fortin au président de l'Assemblée nationale. Le stress sur les futures mères de la région est insupportable.

Dans son exposé, il a listé quelques accouchements problématiques, dont celui d'une femme qui a dû être transférée à deux reprises, soit du Pontiac à Pembroke, puis de Pembroke à Gatineau pour recevoir des soins. M. Fortin a qualifié la situation d'intolérable, de ridicule.

On est rendu à [planifier] des césariennes et à provoquer des accouchements pour que ça [cadre] dans le calendrier des bris de service de l’hôpital.

André Fortin, député de Pontiac

La ministre québécoise de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a répliqué que le ministère suivait la situation de très près et qu'il [appuierait] l'établissement.

On va tout faire pour que ce service soit rétabli de façon continue, on fait tous les efforts, a-t-elle assuré.

Parmi les mesures énoncées, des infirmières à la retraite et du personnel de Montréal viendront aider l'Hôpital de Pontiac.

Le député de Pontiac a également souligné que les plans de naissance, qui servent habituellement à rassurer les futurs parents, perdent tout leur sens dans la région, étant donné la fréquence d'interruptions de service.

La situation ajoute un stress incroyable, a-t-il poursuivi.

De son côté, Mme McCann a indiqué que d'autres hôpitaux avaient vécu ce genre de situation et que le ministère avait réussi à régler le tout, en collaboration avec les établissements.

On a réglé La Sarre, on a réglé La Malbaie, on en a réglé d’autres et c’est ce qu’on va faire pour l’Hôpital de Pontiac.

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Cette dernière a conclu que le personnel continuait de veiller à la sécurité des familles.

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale