•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La bague de championnat des Raptors : un bijou original et extravagant fabriqué en Ontario

Une bague de championnat de basketball.

La bague de joueurs des Raptors de Toronto a été conçue et fabriquée par l'entreprise sud-ontarienne Baron Championship Rings.

Photo : Baron Championship Ring

Radio-Canada

Plus de 650 diamants canadiens, quelques 16 rubis et le mot « North » sur le devant. Les joueurs des Raptors de Toronto ont dévoilé leur bague de championnat. Un bijou canadien conçu dans le Sud-Ouest de l’Ontario.

La compagnie spécialisée Baron Championship Rings a conçu la prestigieuse bague avec l’aide du capitaine de l’équipe Kyle Lowry qui avait des indications bien précises.

Il voulait quelque chose d’unique et de différent. Il voulait des diamants et la silhouette des gratte-ciel de Toronto. Nous avons donc mis des pierres taillées sur mesure, a expliqué Peter Kanis, président la compagnie de Tecumseh, dans la région de Windsor-Essex.

La bague présente aussi le numéro de chandail de chacun des joueurs, accompagné d’un rubis sur le côté de la bague. Une feuille d’érable a aussi été gravée à l’intérieur de l’anneau. Kyle Lowry voulait vraiment que ce soit une bague rassembleuse. Une bague d’équipe, mais aussi une bague pour Toronto, pour le Canada, ajoute Peter Kanis.

L’entreprise de Tecumseh aussi créé les bagues des champions de la Coupe Grey en 2015. D’autres championnats sportifs et événements de jeux électroniques ont aussi fait appel à ses services pour créer les bijoux tant désirés.

Plus qu’un bijou

Pour les joueurs des Raptors, cette bague est plus qu’un bijou. Elle symbolise tous les efforts que l’équipe a dû faire avant de se rendre en finale de la NBA en juin dernier.

Des joueurs lèvent les bras avec un trophée en signe de triomphe.

Les Raptors sont champions de la NBA pour la première fois de leur histoire.

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Lors du dévoilement de la bague, mardi soir, plusieurs joueurs et membres de l’équipe ont été très émus.

C’est beaucoup d’émotions, c’est de la joie! Ça prouve que le travail paie. Et nous, comme joueurs, on pense à tout ce qui s’est passé et comment tu as fait pour te rendre où tu es aujourd’hui et c’est vraiment une joie énorme et inexplicable, raconte Pascal Siakam.

Son coéquipier Chris Boucher partage ce sentiment. C’est sûr que je vais regarder [la bague] toute la nuit. Deux bagues en deux ans, c’est sûr que je ne peux pas demander mieux, affirme en souriant celui qui a aussi remporté le championnat en 2018 avec les Warriors de Golden State.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Basketball