•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un piano Wagner Berlin sur la touche!

« Il ne faut pas juste avoir des gros bras pour déménager un piano; il faut être intelligent. »

Le clavier d'un piano.

Le piano Wagner Berlin de la famille Ventura.

Photo : Radio-Canada

François Dallaire

Un couple de Brossard regrette d’avoir fait transporter son piano par une entreprise de déménagement de Montréal, comme l’a constaté une équipe de La facture. Le piano a été abîmé, la facture n’a cessé de monter durant le déménagement, la Loi sur la protection du consommateur a été bafouée à deux reprises. Mais ce qui a surtout heurté le couple, c’est que les déménageurs ont amoché ce qui était pour eux un témoin du 20e siècle.

Paula Ventura était à la recherche du cadeau idéal pour l’anniversaire de son époux, Vincenzo. Le couple vivait alors au Caire, en Égypte. En passant devant la vitrine du magasin d’instruments de musique Papasian, elle découvre ce qui deviendra le cadeau pour son époux. Dès que je l'ai vu, j'ai dit, il va être super heureux avec ce piano. Et puis je l'ai acheté.

Nous sommes en 1977. Son époux, ingénieur, supervise les travaux d’agrandissement d’une partie du canal de Suez, à 100 kilomètres de là.

Moi, j'étais au Caire, lui, il était à Suez, il ne venait que le week-end. Donc, je lui ai fait la surprise, le week-end de son anniversaire. Il l'a trouvé dans la maison.

Paula Ventura
Paula Ventura devant son piano.

Paula Ventura a offert ce piano à son mari.

Photo : Radio-Canada

Ce Wagner Berlin, assemblé dans l'Allemagne nazie, a causé toute une surprise, d’autant que tout le monde joue d’un instrument dans la famille Ventura. J'ai trouvé ce piano. Je pense que ç’a été un des beaux moments que j’ai eus dans ma vie avec ma femme, se rappelle Vincenzo.

L’histoire du piano avec un grand H

Tel un témoin du 20e siècle, le piano des Ventura est né le 27 février 1933, le jour même de l’incendie du Reichstag, le parlement allemand. On ignore comment il est parvenu au Caire. Mais nous avons retrouvé Gérald Papasian, le petit-fils du fondateur du magasin. Ils avaient cette réputation d'avoir les meilleurs pianos. C'est là-bas qu'il fallait acheter. C'était la maison Papasian qui était la plus connue pour la qualité de ses instruments.

Le piano est hissé à bout de bras jusqu’au neuvième étage de l’édifice où le couple réside. Mais peu de temps après, Paula Ventura décide de rejoindre son époux à Suez, à 100 kilomètres du Caire, toujours avec le piano. Une fois terminés les travaux d’agrandissement sur le canal, le couple retourne dans son Italie natale, à Rome, alors en proie à la violence terroriste. Il n'était pas question qu'on vive en Italie, dès le départ. Pourquoi?  Parce que c'était une période difficile, il y avait les Brigades rouges.

Comme son frère habite au Canada, M. Ventura propose de s’installer tout près de lui, à Brossard. Le piano est transporté par conteneur de Rome au Havre, en passant par Monaco. Puis cap sur Brossard. Nous sommes alors en 1981. Arrive le conteneur. Dedans, il était impeccable à part une chose, une roulette qui manquait.

Les années passent, Vincenzo commence à pianoter sur son instrument de musique. Des enfants naissent de leur union. Parvenu à la retraite, le couple choisit de vivre dans un condo, au bord du fleuve, toujours à Brossard.

Paula Ventura assis devant son piano.

Vincenzo Ventura a vécu avec son piano, en Égypte, en Italie et maintenant au Canada.

Photo : Radio-Canada

Un désastre - Vincenzo Ventura

C’est alors qu’ils contactent la compagnie Déménagement VIP Express, spécialisée dans le transport de pianos. Au nombre de trois, les employés sont incapables de sortir le piano du sous-sol. Les employés menacent de l’abandonner, à moins que M. Ventura accepte d’être responsable si le déménagement cause des dégâts à la maison ainsi qu’au piano.

Vincenzo Ventura ne le sait pas, mais la loi ne permet pas au consommateur de renoncer à l’avance à une protection qu’elle lui accorde, souligne Charles Tanguay, directeur des communications à l’Office de la protection du consommateur. Dans le cas d’un contrat de consommation assujetti aux dispositions de la Loi sur la protection du consommateur, une clause d’exclusion ou de limitation de responsabilité relativement au préjudice matériel est interdite dès lors que le préjudice résulte du fait du commerçant ou de celui de son représentant.

Le directeur de VIP Express a accepté de faire face à ses responsabilités. Il reconnaît que les déménageurs n’ont pas respecté la loi. C'est sûr que c’est pas la façon de faire légalement.

À partir du moment où moi, j'ai donné le OK, ils se sont dit : "bon, on peut y aller, on s’en fiche, on est couverts.” Et ils ont sorti ça; ils ont fait un désastre.

Vincenzo Ventura
Le coin endommagé d'un piano en bois. Le bois est abîmé et le vernis est décollé.

Les dommages causés au piano de la famille Ventura

Photo : Radio-Canada

Le piano auquel ils tenaient tant est aujourd’hui marqué par les mauvais traitements que les déménageurs lui ont fait subir. Nous avons invité un expert en restauration de piano, Serge Harel, à évaluer le travail des déménageurs.

C’est un travail qui a été mal fait de toute évidence. Les dommages sont énormes. Pour moi, c'est un manque de compétence. Il ne faut pas juste avoir des gros bras pour déménager un piano, il faut être intelligent!

Serge Harel
Serge Harel devant un piano

Serge Harel, expert en restauration de piano

Photo : Radio-Canada

Si tu sais qu'il est pour y avoir des dommages, tu es aussi bien de pas toucher à ça, nous a dit Serge Lavoie. Il y a beaucoup de dommages parce qu'ils ont pas bien fait leur job.

Et pourtant, lorsque les déménageurs ont présenté leur facture finale à M. Ventura, ils ont écrit aucun dommage. Le couple Ventura a même dû apposer ses initiales pour le confirmer. L’Office de la protection du consommateur s’interroge sur cette façon de faire. Il y aurait lieu de se questionner sur le caractère libre et éclairé du consentement donné au moment où ils ont apposé leurs initiales, écrit Charles Tanguay, directeur des communications à l’OPC.

En plus des dommages, la facture n’a cessé d’augmenter durant le déménagement. Chaque fois qu’il fallait changer l’axe du piano, au détour d’un corridor, les employés augmentaient le prix. Le directeur de VIP Express, Serge Lavoie, reconnaît que ses employés ont abusé de la crédulité de son client. Oui, il y a eu exagération. Mais il est normal qu'il y ait des extras quand la situation est hors norme. Mais là, ç'a été exagéré.

Il faut préciser que 40 % des extras vont directement dans la poche des déménageurs, nous a-t-il dit.

Serge Lavoie s'adresse au journaliste.

Serge Lavoie, directeur de Déménagement VIP Express.

Photo : Radio-Canada

Selon Serge Harel, ce déménagement de 1200 $ aurait dû coûter deux fois moins cher. Vous vous êtes fait avoir, a-t-il lancé à M. Ventura. Le prix le plus élevé pour le transport, ça devrait être 600 $.

Une surface en bois vernis endommagée.

La surface vernie a été endommagée lors du déménagement.

Photo : Radio-Canada

Durant la production de notre reportage, la compagnie de déménagement a accepté d’offrir un montant d’argent pour couvrir le coût de la remise en état du piano, mais le couple Ventura n’a pas encore arrêté son choix sur un ébéniste.

Le reportage du journaliste François Dallaire et de la réalisatrice France Larocque est diffusé dans le cadre de l'émission La facture le mardi à 19 h 30.

Consommation

Économie