•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de personnel en services de garde à Chicoutimi

Les services de garde en milieu scolaire de Chicoutimi vivent une grave pénurie de personnel.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les services de garde en milieu scolaire de Chicoutimi vivent une grave pénurie de personnel.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay tente donc de recruter une dizaine de personnes pour combler le manque.

La porte-parole, Stéphanie Audet, explique que les critères d’embauche ont été revus pour faciliter le recrutement. Le diplôme d’études collégiales en Techniques d’éducation à l’enfance n’est pas requis. Le ratio d'un responsable pour 20 enfants est toutefois respecté, même si les personnes en charge ne sont pas toujours qualifiées.

C’est la raison pour laquelle on ouvre la porte à de jeunes retraités, des étudiants en voie de finir, des papas ou des mamans qui sont à la maison et qui voudraient faire quelques heures. Il y a quelques années, on n’avait pas ce problème-là. Maintenant, c’est plus difficile, convient la conseillère en communication.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay offre un salaire de 21 $ l’heure. Cependant, le nombre d'heures travaillées est limité à 10 par semaine.

D'après le reportage de Louis Martineau

Saguenay–Lac-St-Jean

Éducation