•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Emil Ferris au Rendez-vous de la BD de Gatineau 2019

Elle a créé le roman graphique Moi, ce que j'aime, c'est les monstres.

Emil Ferris, lors de son passage sur le plateau de « Tout le monde en parle », en novembre dernier

Photo : Radio-Canada / Karine Dufour

Valérie Lessard

Le Rendez-vous de la BD de Gatineau 2019 marque un grand coup avec le passage de l'Américaine Emil Ferris, dont le roman graphique Moi, ce que j'aime, c'est les monstres a notamment été couronné du Fauve d'or du meilleur album au Festival d'Angoulême, plus tôt cette année.

Le Belge Marc-Renier (la série Masque de fer, entre autres) sera l'autre tête d'affiche internationale du prochain Rendez-vous de la BD de Gatineau (RVBDG), qui aura lieu les 30 novembre et 1er décembre, à la Maison du citoyen.

L'événement réunira à leurs côtés les Québécois Michel Viau (la série MacGuffin et Alan Smithee; L'affaire Delorme), Mélanie Leclerc (Contacts, prix Bédélys Indépendant 2018), Nunumi (Un billet pour nulle part) et Alexandre Fontaine Rousseau (Pinkerton, Les cousines vampires...).

Vingt ans de passion

Sylvain Lemay, qui a créé la formation en bande dessinée de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), la première du genre au Canada, tenait aussi à avoir des anciens au RVBDG.

Depuis l'automne 1999, il y a eu 21 cohortes et des artistes comme Anouk, lauréate du prix Jacques-Hurtubise 2018 pour L'armée du Soleil. Elle fait partie des neuf invités du Rendez-vous.

Julien Paré-Sorel, lui aussi bachelier en bande dessinée de l'UQO, sera également présent. Parmi les nombreux projets auxquels il a contribués à titre d'auteur et d'encreur, son album Aventurosaure 1 - Le réveil de Rex lui a notamment permis de remporter plus tôt cette année le tout premier prix Bédéis causa Yvette-Lapointe, remis à la meilleure BD jeunesse de langue française publiée au pays. Le deuxième tome de sa série vient tout juste de paraître, mercredi.

M. Lemay ajoute que tous les finissants, ainsi que tous ceux qui sont passés par le programme bande dessinée de l'UQO, sont conviés à des retrouvailles le soir de l'ouverture de l'événement.

Fêter «  les travailleurs de l'ombre  »

Par ailleurs, pour la première fois, le Rendez-vous de la BD de Gatineau a articulé son événement autour d'un thème. Le « scénario » sera mis de l'avant pour faire connaître d'autres facettes du médium.

C'est donc le scénariste montréalais Frédéric Antoine (El Spectro, Biodôme ou encore L'espion de trop) qui agira comme président d'honneur cette année.

On met les dessinateurs à l'avant-scène, mais rarement les scénaristes, remarque Sylvain Lemay. Si je ne me trompe pas, on est l’un des premiers festivals à avoir un scénariste comme président d’honneur.

POUR Y ALLER
Rendez-vous de la BD de Gatineau 2019
Les 30 novembre et 1er décembre
Maison du citoyen de Gatineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Livres