•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police britannique découvre 39 corps dans le conteneur d'un camion

Le reportage d’Azeb Wolde-Giorghis

Photo : Reuters / Peter Nicholls

Radio-Canada

Macabre découverte dans une zone industrielle du sud de l'Angleterre : 39 corps ont été trouvés tôt mercredi matin dans le conteneur d'un camion en provenance de Bulgarie. Le chauffeur de 25 ans, originaire d'Irlande du Nord, a été arrêté.

Le camion a été trouvé peu avant 1 h 40 (heure locale) par les services de secours, qui ont découvert les corps sans vie dans le camion dans une zone industrielle à Grays dans l'Essex, à environ 35 kilomètres de Londres.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le véhicule était entré au Royaume-Uni samedi dernier à Holyhead, une ville portuaire située sur la côte ouest du Royaume-Uni qui dessert notamment l'Irlande.

Des policiers sur les lieux où des corps ont été découverts à Grays, Essex.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le véhicule était entré au Royaume-Uni samedi dernier à Holyhead, sur la côte ouest de la Grande-Bretagne.

Photo : Reuters / Hannah Mckay

La police indique que le camion est arrivé vers 00 h 30, à Purfleet, port sur la Tamise, en provenance de Zeebruges, en Belgique.

Une enquête a été ouverte par le parquet fédéral belge. Le container aurait été embarqué à Zeebruges, a indiqué Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral belge.

Toutefois, aucune précision n'a été apportée dans l'immédiat sur l'origine des victimes, soit 38 adultes et un adolescent. On ne sait pas non plus s'il s'agit de migrants.

Nous sommes en train d'identifier les victimes, mais je crains que ce processus ne prenne du temps.

Andrew Mariner, commissaire de la police de l'Essex

Le chauffeur du camion a été placé en détention, a fait savoir la police de l'Essex dans un communiqué.

Un périmètre de sécurité a été mis en place et les accès de la zone industrielle de Waterglade, où le camion a été découvert, ont été fermés.

Une vue aérienne du camion et des installations policières.

Le camion a été retrouvé dans un secteur industriel du sud de l'Angleterre.

Photo : Associated Press

Je suis horrifié par le tragique incident dans l'Essex [...] Mes pensées sont avec ceux qui ont perdu leur vie et leurs proches, a écrit le premier ministre Boris Johnson sur Twitter.

Sa ministre de l'Intérieur, Priti Patel, s'est également dite attristée et choquée par la nouvelle, ajoutant que les agents des services de l'immigration travailleront étroitement avec la police pour établir comment cet événement horrible a pu se produire.

Le trafic d'êtres humains est un commerce ignoble et dangereux, a déclaré pour sa part la députée locale Jackie Doyle-Price, qui espère que les meurtriers seront traduits en justice.

De nombreux migrants ont tenté de rejoindre le Royaume-Uni ces dernières années par des embarcations traversant la Manche ou en se cachant dans des remorques de camion. Mais face au renforcement des contrôles entre la France et l'Angleterre, de plus en plus de migrants préfèrent maintenant passer par l'Irlande pour entrer sur le territoire britannique.

Cette horrible découverte n'est pas sans rappeler celle du 27 août 2015. Les corps de 71 migrants originaires de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan avaient alors été retrouvés dans un camion frigorifique en Autriche. Le drame avait ébranlé l'opinion publique internationale, au pic de la crise des réfugiés.

Les victimes – qui voulaient se rendre en Allemagne – avaient été embarquées la veille dans le sud de la Hongrie, non loin de la frontière serbe. Entassées dans 14 mètres carrés, avec moins de 30 mètres cubes d'air pour respirer, elles avaient succombé en moins de trois heures.

Avec les informations de Reuters, Agence France Presse, et Associated Press

Faits divers

International