•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba veut changer son système de soins de santé dans les régions rurales

Des infirmières passent dans un couloir d'un hôpital de Winnipeg.

Selon les travailleurs du domaine de santé, il est inacceptable que les établissements de santé ruraux ferment les portes alors qu’ils devraient accepter des patients.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après avoir procédé à une grande restructuration des hôpitaux de Winnipeg, le Manitoba se concentre maintenant sur le système de soins de santé dans les régions rurales de la province. Une équipe constituée des travailleurs du domaine de la santé a été mise sur pieds avec pour mandat d’élaborer un plan de soins de santé à l’échelle provinciale.

Mardi, deux responsables de cette équipe, Brock Wright et Ian Shaw ont assisté à l’assemblée générale annuelle de l’Office régional de la santé de Winnipeg. Ils ont expliqué que le système de santé utilisé présentement dans les municipalités rurales est obsolète.

M. Wright, qui est par ailleurs directeur de services de santé partagés du Manitoba, a affirmé que les changements sont nécessaires.

Je pense que dans certaines communautés, les soins seront transférés en dehors des institutions et davantage dans la communauté, dit-il, dans d’autres communautés ou dans d’autres contextes, nous aurons peut-être besoin de développer réellement les soins de base en établissement.

Comme son collègue Ian Shaw, il explique que les patients ruraux voyagent trop et souligne la difficulté qu’ont les hôpitaux en milieu rural à retenir les professionnels de la santé.

Il ajoute qu’il existe une grande disparité dans le nombre de patients que les urgences reçoivent. Les statistiques de 2016-2017 indiquent que 10 services d’urgence ont enregistré plus de 10 000 visites, tandis que 16 autres ont reçu moins de 1000 visites cette année-là.

Il est inacceptable que les établissements de santé ruraux ferment leurs portes alors qu’ils devraient accepter des patients, selon M. Wright.

Pour pallier tous ces problèmes, M. Shaw et M. Wright proposent la mise en place d’un « réseau de soins » dans lequel les soins primaires et les soins en milieu communautaire sont facilement et systématiquement accessibles. Ils recommandent d’améliorer les offres technologiques et d’étendre les services de santé mentale et les services communautaires comme la réadaptation et les soins à domicile.

Les deux responsables ont annoncé que le plan de santé provincial de l’équipe sera publié dans un avenir proche.

Le directeur sortant de l’Office régional de la santé de Winnipeg, Réal Cloutier, s’est dit ravi de savoir qu’un plan provincial maintiendrait les résidents des zones rurales plus proches de chez eux. Selon lui, les installations à Winnipeg n’étaient pas construites pour absorber un afflux de patients provenant des milieux ruraux.

Avec les informations de Ian Froese

Manitoba

Établissement de santé