•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conseiller sudburois démissionne de la Société de développement économique

Robert Kirwan lors d'une rencontre du conseil municipal.

Robert Kirwan est l'un des conseillers qui soutient la motion du maire du Grand Sudbury, Brian Bigger, qui vise à réformer l'entité de développement économique de la Ville.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Radio-Canada

Le conseiller Robert Kirwan quittera officiellement le conseil d’administration de la Société de développement économique du Grand Sudbury (SDEGS) lors de la réunion du conseil municipal du 29 octobre.

M. Kirwan appuie la réforme proposée par le maire, Brian Bigger, et ne se sent plus à l’aise de siéger à la SDEGS. La plupart des membres, dont la présidente Andrée Lacroix, s’opposent à ce changement.

M. Bigger veut que la SDEGS soit remplacée par un comité formé uniquement d’élus municipaux qui sera secondé par un comité consultatif.

Je ne peux pas en même temps défendre ma position au conseil municipal et travailler avec la SDEGS, explique M. Kirwan.

Il ajoute qu'il ne considère pas son geste comme une protestation.

Le débat sur une motion au sujet de la réforme de la SDEGS devait avoir lieu en juin, mais a été d’abord reporté au 10 septembre, puis au 26 novembre.

Le 10 septembre, quatre conseillers ont même demandé au maire de retirer sa motion.

Le maire juge que seuls les élus peuvent légitimement prendre des décisions concernant l’économie de la ville.

Il estime aussi que le nouveau modèle serait plus transparent.

Cette opinion est dénoncée par des experts en gouvernance publique.

La SDEGS compte 18 administrateurs, incluant le maire et trois conseillers municipaux.

Le remplaçant de M. Kirwan devrait être nommé lors de la réunion du 29 octobre.

Nord de l'Ontario

Politique municipale