•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba, une destination de choix pour les cinéastes

Une équipe qui prend part à un tournage.

La première série de fiction complètement en français tournée au Manitoba sera une collaboration entre la maison de production Manito Média et une firme étrangère.

Photo : Radio-Canada

Laïssa Pamou

Le Manitoba est de plus en plus prisé par les producteurs et les cinéastes étrangers, selon les acteurs de l’industrie cinématographique dans la province.

Environ cinq films documentaires et de fiction sont actuellement en tournage au Manitoba, et deux autres seront en préproduction dans les prochaines semaines, selon la directrice générale de l’association professionnelle On Screen Manitoba, Nicole Matiation.

Tous ces films sont des œuvres de maisons de production venues d’ailleurs, mais aussi issues de collaborations entre les maisons de production locales et étrangères.

Le Manitoba est prisé par les cinéastes pour la qualité de sa main d'oeuvre, les incitatifs fiscaux du gouvernement provincial, la diversité de ses paysages et son architecture particulière, explique Mme Matiation.

On a une bonne variété entre des terrains boisés, des grands lacs et des rivières, dit-elle. De plus, on a plusieurs quartiers à Winnipeg, ou même à l’intérieur de villages, qui ont gardé intactes des périodes architecturales.

Le lac Winnipeg a déjà été un océan dans un film. Dans le quartier de la Bourse par exemple, on peut tourner avec plusieurs prises de vues dans plusieurs rues, car c’est le même type d’architecture partout.

Nicole Matiation, directrice générale de l’association professionnelle On Screen Manitoba

La province offre, par ailleurs, l’un des crédits d’impôt les plus attractifs au Canada pour la production de films, selon musique et films Manitoba. L’organisme indique que les maisons de production peuvent recevoir jusqu’à 65 % des dépenses en main d'oeuvre sous forme de crédit d'impôt avec le crédit d’impôt pour les coûts de main-d’œuvre ou 30 % sur toutes les dépenses réalisées au Manitoba et admissibles avec le crédit d’impôt pour les coûts de production.

Une femme aux cheveux roux.

À la fin de cette année fiscale, Nicole Matiation estime que plus de 25 films, séries, et documentaires auront été tournés au Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Même si les grands rôles dans les productions à gros budgets ne sont pas pourvus par les acteurs et comédiens manitobains, la directrice générale d'On Screen Manitoba soutient que les films tournés dans la province donnent de la visibilité aux artisans locaux. Il y a toujours beaucoup de rôles pour les acteurs locaux, dit-elle. Et ces rôles leur permettent de mieux travailler.

Une première série complètement en français

Elle ajoute qu’avec le tournage de la première série en français, qui débute bientôt, les acteurs d’expression française auront l’occasion d’essayer quelque chose de différent. Les productions en français au Manitoba ont presque toujours été des documentaires, explique Nicole Matiation. Or une série de fiction peut s’étendre sur plusieurs saisons et ouvrir beaucoup d’horizons.

Cette nouvelle série sera une collaboration entre la maison de production manitobaine Manito Média et une firme étrangère.

Mme Matiation souligne également qu’il est important de mentionner l’apport économique de l’industrie pour l’ensemble du Manitoba. Même quand les vedettes viennent d’ailleurs, les maisons de production louent de logements ici, elles collaborent avec les entreprises locales pour les costumes, l’équipement et la restauration, etc.

À la fin de cette année fiscale, elle estime que plus de 25 films, séries, et documentaires auront été tournés au Manitoba.

Manitoba

Cinéma