•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un puits innovateur pour renouveler l'eau du lac Beauchamp

Des amateurs de baignade profitent de la plage une journée d'été.

Le parc du Lac-Beauchamp reste ouvert pendant les travaux, bien que la plage pourrait être fermée ponctuellement (archives).

Photo : Ville de Gatineau

Radio-Canada

Le conseil municipal de Gatineau a adopté, mardi soir, la seconde phase du plan de gestion environnemental du lac Beauchamp. Une mesure innovatrice permettrait de continuer à lutter contre le vieillissement prématuré du plan d’eau, envahi par le myriophylle à épi.

La première phase du plan, lancé il y a deux ans, consistait à canaliser les eaux de ruissellement qui ont causé une importante érosion de la plage et du stationnement, ce qui amène des sédiments jusqu'au lac. Des bassins de rétention de l’eau de pluie ont aussi été aménagés.

Lors de la seconde phase, un puits sera foré pour alimenter le lac Beauchamp en eau souterraine. Selon la Ville de Gatineau, c’est la première fois au pays que l’eau souterraine servira à renouveler un lac naturel.

Un essai pilote sera mené pour déterminer plus précisément comment l'eau sera acheminée du puits jusqu'au lac.

Deux options sont proposées, soit un approvisionnement par une canalisation sous le lac – souterraine ou sous-marine – soit en surface, avec l'aménagement d'une fontaine ou d'une cascade.

L'option privilégiée sera choisie lors de la conclusion de l'essai pilote qui permettra aussi de terminer les études environnementales nécessaires pour l'obtention d'un certificat d'autorisation du ministère de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MELCC).

1,4 M$ de plus pour sauver le lac Beauchamp

La Ville de Gatineau a déjà investi 955 000 $ pour stopper le vieillissement prématuré du lac Beauchamp. Une somme additionnelle de 1,4 million de dollars sera nécessaire pour exécuter ces travaux et réaliser les prochaines étapes.

D'autres mesures seront également mises en place, notamment pour mieux contrôler la myriophylle à épi, qui se propage facilement et contribue au vieillissement accéléré du lac.

La Ville procédera aussi à l’installation de panneaux d’interprétation pour informer les citoyens sur les mesures mises en place et la fragilité du lac Beauchamp.

Ottawa-Gatineau

Politique municipale