•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau portrait électoral du Saguenay-Lac-Saint-Jean fait réagir

Une pancarte de Richard Hébert dans Lac-Saint-Jean.

Le libéral Richard Hébert a perdu son poste dans Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le paysage électoral est transformé au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les réactions n’ont pas tardé à se multiplier en ce lendemain d’élections.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, devra travailler avec un nouvel interlocuteur. Elle faisait déjà affaire avec le député conservateur réélu dans Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, mais devra s’habituer à un nouveau venu dans Jonquière, avec l’élection du bloquiste Mario Simard.

Josée Néron en entrevue en studio.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, en entrevue à l'émission radiophonique du matin.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

En entrevue à Radio-Canada, elle a tenu à féliciter les deux députés défaits dans la région : la néo-démocrate Karine Trudel et le libéral Richard Hébert. Josée Néron indique que leur collaboration a été très appréciée au cours des dernières années.

La mairesse fait maintenant confiance aux deux bloquistes et au conservateur pour faire avancer les dossiers régionaux jusqu’à Ottawa.

L’important, c’est d’avoir des gens qui sont au rendez-vous, des gens qui sont efficaces. Dans les trois personnes qui ont été choisies par la population, je crois qu’on a trois personnes qui ont ces qualités.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

Les positions de Legault ont aidé le Bloc, selon Gaudreault

Pour sa part, le député du Parti québécois dans Jonquière, Sylvain Gaudreault, est enchanté de la victoire du Bloc québécois dans Lac-Saint-Jean et dans Jonquière. Il a d'ailleurs passé la soirée électorale en compagnie du nouveau député Mario Simard.

Sylvain Gaudreault en entrevue.

Sylvain Gaudreault a appuyé le bloquiste Mario Simard dans Jonquière tout au long de la campagne.

Photo : Radio-Canada

Selon Sylvain Gaudreault, les succès du Bloc sont attribuables à son chef, Yves-François Blanchet. Il affirme qu’il a mené une campagne intensive et exemplaire.

Il considère que le Bloc a profité des positions nationalistes du gouvernement Legault en place à Québec.

Bien que je ne sois pas d’accord avec tout ce que fait le gouvernement Legault, il reste que c’est un gouvernement qui a réhabilité des demandes nationales pour le Québec, que ce soit sur l’immigration, la laïcité, la santé ou l’environnement, admet-il. Le Bloc a dit : "Ça prend un parti à Ottawa pour défendre inconditionnellement ces demandes".

En situation de gouvernement minoritaire, Sylvain Gaudreault estime que le premier ministre Justin Trudeau n'aura pas le choix d’opter pour des compromis et trouver des terrains d'entente avec les partis d'opposition, dont le Bloc québécois.

Réactions des gens d'affaires

La Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord salue également l’élection des trois députés. L’organisation assure sa collaboration pour la suite des dossiers.

La Chambre déplore cependant la place restreinte qu’a prise l’économie dans la campagne électorale. Elle rappelle au gouvernement libéral de mettre en place des mesures pour favoriser l’essor économique du Canada et du Québec et pour pallier la pénurie de main-d’oeuvre dont est victime notamment le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique fédérale