•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoire libérale historique dans Windsor–Tecumseh

Un homme sur une tribune tient un micro lors d'un rassemblement partisan.

Le libéral Irek Kusmierczyk a remporté l'élection dans la circonscription de Windsor–Tecumseh

Photo : Radio-Canada / Yessica Chavez

Radio-Canada

Pour la première fois en près de 20 ans, la région de Windsor-Essex aura un représentant libéral au Parlement à Ottawa après l'élection d'Irek Kusmierczyk dans la circonscription de Windsor–Tecumseh.

La lutte a été serrée jusqu'à la fin. Tout au long de la soirée, la néo-démocrate Cheryl Hardcastle qui tentait de se faire réélire est restée au coude-à-coude avec le candidat libéral. Irek Kusmierczyk a finalement remporté le siège avec 33,4 % des voix face à 32,2 % pour sa rivale néo-démocrate.

Il s'agit d'une victoire histoire, puisque la circonscription était détenue par les néo-démocrates depuis la première élection de Joe Comartin en 2000.

C'est quelque chose que les résidents voulaient, a indiqué le nouveau député. Ils savent ce dont nous avons besoin en tant que région. Nous avons besoin d'une place à la table.

Un avis partagé par des partisans présents à la soirée organisée par le Parti libéral à Windsor lundi soir.

Irek, il a tout. Le professionnalisme, la personnalité. Il est un homme de la ville ici, et il peut vraiment représenter notre communauté, explique Naomi Levitz, une électrice.

Un nouveau venu sur la scène fédérale

Né en Pologne, Irek Kusmierczyk est arrivé avec sa famille au Canada il y a plus de 35 ans.

Il est titulaire d'un doctorat de la Vanderbilt University de Nashville aux États-Unis, d'une maîtrise en administration publique de la London School of Economics, ainsi que d'un baccalauréat en journalisme de l'Université Carleton à Ottawa.

À Windsor, M. Kusmierczyk s'est fait surtout connaître comme conseiller municipal du quartier 7. Dans le cadre de ses fonctions, il s'est notamment prononcé en faveur d'investissements pour lutter contre les inondations et pour améliorer les infrastructures et les services municipaux, comme les routes, les parcs et les bibliothèques.

Il est aussi directeur des partenariats pour WEtech Alliance, un organisme qui aide à la croissance des entreprises technologiques et promeut l’innovation dans les régions de Windsor-Essex et Chatham-Kent.

En 2011, il était arrivé troisième lors des élections fédérales dans la circonscription de Windsor–Tecumseh.

Windsor

Politique fédérale