•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pascal Bérubé inspiré par la remontée du Bloc québécois

Pascal Bérubé et les gens autour de lui applaudissent la nouvelle députée fédérale dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

Pascal Bérubé accompagné de sa conjointe, Annie-Soleil Proteau, lors du rassemblement pour célébrer la victoire de la bloquiste Kristina Michaud

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Jean-François Deschênes

Le chef par intérim du Parti québécois et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, est convaincu que son organisation politique saura trouver l’inspiration dans la vague de députés bloquistes élus lundi soir.

Les bloquistes ont fait élire 32 députés au Québec, c’est 22 de plus qu’en 2015. Ce résultat fait mentir les nombreux observateurs qui avaient prédit la mort du parti politique.

Cette remontée est un souffle d’air frais pour le camp souverainiste provincial, soutient le député du Parti québécois dans Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

Le PQ, qui n’occupe plus que neuf sièges à Québec, cherche à motiver ses troupes et surtout les électeurs depuis la déconfiture des dernières élections provinciales.

Les premiers organisateurs des campagnes des candidats et candidates du Parti québécois, c’était les militants du Parti québécois. Donc, ça, c’est inspirant, je n’en tirerai pas d’autres conclusions. Disons qu’il y a des fois des revirements spectaculaires et la force des idées nationalistes indépendantistes est toujours là.

Un parti qu’on croyait éteint revient en force, ça, c’est très inspirant pour le Parti québécois et partout au Québec.

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia et chef par intérim du Parti québécois
M. Blanchet sur scène, accompagné par sa conjointe, qui l’applaudit.

Le chef bloquiste, Yves-François Blanchet, était tout sourire, lundi soir, au National, et pour cause : les résultats récoltés par son parti ont dépassé les attentes, et de loin.

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Le Matanais se dit très fier de son ancienne employée au cabinet du PQ, Kristina Michaud. Il avait pris soin de laisser son organisation électorale, bien rodée, aider son ancienne conseillère politique pour sa campagne.

Pascal Bérubé s’est joint aux partisans de Mme Michaud pour féliciter la nouvelle gagnante lundi soir à Amqui. Elle va être une excellente députée et en même temps elle fait l’histoire : c’est la première femme élue dans l’histoire de la circonscription fédérale et la plus jeune aussi. Elle remporte avec un mandat très fort et je pense qu’elle a vraiment les idées claires pour la suite. Elle est organisée. Elle va être une bonne députée pour notre région.

Pascal Bérubé tiendra un point de presse mardi à 11 h 30 dans lequel il réagira officiellement aux résultats de cette élection fédérale.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique fédérale