•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford prêt à travailler avec Justin Trudeau

Doug Ford et Justin Trudeau, assis sur des fauteuils, répondent aux questions des médias devant les drapeaux canadien et ontarien.

Rencontre entre Doug Ford et Justin Trudeau en décembre 2018 (archives)

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Le premier ministre de l'Ontario a félicité Justin Trudeau pour sa réélection lundi soir. Doug Ford a ajouté dans un communiqué que son gouvernement « est prêt à collaborer avec le premier ministre du Canada et avec tous les partis fédéraux » dans l'intérêt des « Ontariens et Ontariennes, et tous les Canadiens ».

Doug Ford a affirmé avoir hâte de travailler avec le fédéral sur d'importantes priorités communes, notamment la construction d'infrastructures [...], l'élimination des obstacles au commerce, un meilleur accès aux services de santé mentale et des investissements dans les soins de santé, l'éducation et les autres services publics essentiels.

Il s'est aussi dit très satisfait de l'engagement des libéraux, pendant la campagne, à financer une partie de la nouvelle ligne de métro Ontario à Toronto. Le bureau de Doug Ford a d'ailleurs indiqué que le premier ministre ontarien a remercié Justin Trudeau à ce sujet lors d'une conversation téléphonique mardi. Il a décrit l'échange comme positif et constructif. Les deux leaders se sont engagés à se rencontrer pour poursuivre leur discussion, a ajouté le bureau de Doug Ford dans un courriel.

Le premier ministre de l'Ontario a aussi affirmé dans le communiqué que les gouvernements doivent travailler avec les municipalités pour construire des établissements de santé, aménager des lits de soins de longue durée, désengorger les routes et les réseaux de transport en commun et améliorer l'offre de logements abordables.

M. Ford n'a pas précisé si l'Ontario abandonnerait son recours judiciaire contre la taxe carbone fédérale devant la Cour suprême. Le bureau du premier ministre a seulement affirmé : Alors que nous évaluons les résultats de l’élection fédérale et, comme l’a dit le premier ministre précédemment, nous continuerons de discuter des efforts de notre gouvernement pour lutter contre la taxe fédérale sur le carbone.

En août dernier, Doug Ford avait laissé entendre qu'il pourrait changer son fusil d'épaule si les libéraux de Justin Trudeau étaient réélus.

Absent de la campagne

Doug Ford avait indiqué avant le lancement de la campagne électorale fédérale qu’il ne comptait pas s’en mêler. Le premier ministre ontarien avait même décidé de prolonger la pause estivale à Queen's Park.

Dans les cercles conservateurs, on craignait que l'impopularité du gouvernement Ford auprès des électeurs ontariens ne diminue les chances du chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, de former le prochain gouvernement.

Politique fédérale

Politique