•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième balayage des libéraux à l’Île-du-Prince-Édouard

Lawrence MacAulay, aux anges, serre la main d'un partisan.

Lawrence MacAulay est félicité par un partisan à son quartier général de campagne.

Photo : CBC/Laura Meader

Radio-Canada

Le libéral Lawrence MacAulay a remporté une dixième victoire dans la circonscription de Cardigan, dans l’est de l’Île-du-Prince-Édouard, et son parti a balayé la province comme il l’avait fait lors des dernières élections fédérales.

La percée espérée par le Parti vert à l’Île, où les verts forment l’opposition officielle au provincial, ne s’est pas matérialisée. Le parti est toutefois arrivé deuxième dans Malpèque, où la candidate Anna Keenan a récolté 26,5 % des voix derrière le libéral Wayne Easter, et dans Charlottetown, où Darcie Lanthier a obtenu 23,2 % du vote populaire. Le libéral Sean Casey a facilement été réélu dans cette circonscription.

Le libéral Bobby Morrissey a également tenu bon dans Egmont, dans l’ouest de la province, avec 897 votes d’avance sur le conservateur Logan McLellan, selon les résultats préliminaires.

Notre dossier Élections Canada 2019

Pour le vétéran Lawrence MacAulay, cette victoire était tout aussi satisfaisante que les autres. On ne s’en lasse jamais et la tension est toujours aussi forte avant que les résultats rentrent, a-t-il déclaré. Il a devancé son adversaire conservateur Wayne Phelan avec plus de 49 % des voix.

M. MacAulay est devenu député fédéral en 1988, une année lors de laquelle les libéraux avaient également balayé l’Île. Ils ont dominé la politique fédérale à l’Île depuis. Seule la conservatrice Gail Shea avait réussi à percer cette armure en représentant Egmont de 2008 à 2015.

Île-du-Prince-Édouard

Élections fédérales