•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième mandat confirmé pour le conservateur Luc Berthold dans Mégantic-L’Érable

Luc Berthold levant son bras en signe de victoire, entouré de militants

Luc Berthold obtient un deuxième mandat comme député de Mégantic-L'Érable.

Photo : Radio-Canada / Denis Gervais

Radio-Canada

Le conservateur Luc Berthold conserve son siège dans Mégantic-L’Érable.

Selon le politicien d’expérience, c'est sa présence sur le terrain qui a fait la différence pour les électeurs.

Je suis très content de la confiance des gens de Mégantic-L'Érable m'ont accordé à nouveau. Les gens ont reconnu le travail fait sur le terrain pendant les quatre dernières années.

Luc Berthold, candidat réélu dans Mégantic-L'Érable

Le conservateur l'a emporté avec 49,5% des voix et plus de 11 000 voix d'avance sur sa plus proche adversaire, la bloquiste Priscilla Corbeil, qui a recueilli 25,7% des votes. La libérale Isabelle Grégoire a de son côté recueilli 15,4% des votes.

Je le prends comme un grand merci de la population pour le travail que j'ai fait , a déclaré le candidat conservateur.

Pour son prochain mandat, le député aura comme priorités la sécurité ferroviaire, avec le dossier de la voie de contournement à Lac-Mégantic, ainsi que la gestion de l'offre pour les nombreux producteurs laitiers de la circonscription. Après avoir constaté les défis sur le terrain pendant la campagne électorale, Luc Berthold veut aussi se pencher sur les problèmes de main-d'oeuvre des entreprises de sa région ainsi que sur le coût de la vie pour les aînés.

Élu pour la première fois en 2015, Luc Berthold est le vice-président du Comité permanent de l’agriculture et de l’agroalimentaire. L’ancien maire de Thetford Mines de 2006 à 2013 était impliqué au sein du Parti libéral du Québec avant de faire le saut en politique fédérale.

La circonscription de Mégantic-L’Érable est détenue par les conservateurs depuis 2006. Le député Christian Paradis y a œuvré de 2006 à 2015 avant de céder sa place à Luc Berthold. 

Le néodémocrate Mathieu Boisvert et la membre du Parti vert Nicole Charette ont respectivement terminé quatrième et cinquième au scrutin avec 4,1% et 2,6% des voix.

Carte électorale

Tableau de bord électoral

Suivez les courses de votre choix, apprenez où sont les luttes serrées, regardez la soirée électorale en direct avec Patrice Roy

Notre dossier Élections Canada 2019

Estrie

Politique fédérale