•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture des bureaux de scrutin : les Saskatchewanais se sont exprimés

Gros plan sur une porte extérieure bleue entrouverte et sur laquelle est apposée une affiche jaune sur laquelle on peut lire Élections Canada Vote.

Pour cette élection fédérale de 2019, la Saskatchewan était divisée en 14 circonscriptions et comptait 795 416 électeurs inscrits sur les listes officielles.

Photo : Radio-Canada / Sophie Chevance

Radio-Canada

Douze heures après l’ouverture des bureaux de scrutin, c'est le moment du dépouillement des bulletins de vote dans les 14 circonscriptions en Saskatchewan.

Les 795 416 électeurs saskatchewanais inscrits dans la province avaient jusqu’à 19 h 30, heure locale, pour faire valoir leur droit de vote.

Selon Élections Canada, 149 043 personnes avaient déjà voté par anticipation entre le 11 et le 14 octobre, ce qui représente une hausse de plus de 57 000 personnes par rapport à 2015.

Des luttes s'annoncent serrées dans plusieurs circonscriptions en Saskatchewan. C’est notamment le cas dans Regina-Lewvan, Regina-Wascana, Saskatoon-Ouest et Desnethé-Missinippi-Rivière Churchill.

À la dissolution du Parlement, le Parti conservateur (PCC) détenait 10 circonscriptions dans la province. Le Nouveau Parti démocratique (NPD) comptait sur deux députés, alors que Ralph Goodale était le seul représentant du Parti libéral (PLC).

Le député sortant de Regina-Lewvan, Erin Weir, avait pour sa part été élu sous la bannière néo-démocrate, en 2015, avant d’être expulsé du parti en mai 2018.

Carte électorale

Tableau de bord électoral

Suivez les courses de votre choix, apprenez où sont les luttes serrées, regardez la soirée électorale en direct avec Patrice Roy

Saskatchewan

Politique fédérale