•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La néo-démocrate Ruth Ellen Brosseau éclipsée par le Bloc québécois

Ruth Ellen Brosseau avec son conjoint qui regarde au loin un écran.

La candidate néo-démocrate dans Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau, a suivi avec attention le dévoilement des résultats à Saint-Barthélémy avec son conjoint, qui est agriculteur à Yamachiche, et des militants.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

Radio-Canada

Portée par la vague néo-démocrate au Québec, Ruth Ellen Brosseau aura été délogée par une autre vague... celle du Bloc québécois.

Après huit ans comme députée de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau cède la place au bloquiste Yves Perron, qui est président de sa formation politique.

J’ai travaillé fort, corps et âme, à tous les jours, j’avais des journées de 12 à 14 heures, a souligné la députée sortante après la sortie des résultats. Je suis fière de la campagne qu’on a menée. Je n’ai pas de regrets, je ne changerais rien.

Ce n'est pas fini la politique : j'ai vraiment eu la piqûre. On ne sait jamais où la vie peut nous mener, je ne ferme pas la porte.

Ruth Ellen Brosseau, candidate néo-démocrate défaite dans Berthier-Maskinongé

La deuxième fois a été la bonne pour Perron

C'était la deuxième fois que l'enseignant affrontait la candidate néo-démocrate et, cette fois, il a réussi à obtenir un peu plus de votes que la candidate qui avait été élue dans la foulée de la vague orange en 2011.

J'avais le sentiment que cette fois-ci serait la bonne, a déclaré le nouveau candidat bloquiste de Berthier-Maskinongé, Yves Perron, après que son élection ait été confirmée.

Yves Perron avec un militant.

Le candidat du Bloc québécois dans Berthier-Maskinongé, Yves Perron, en campagne électorale à Louiseville.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Je vous garantis que vous allez avoir un gars de terrain, qui va écouter [ses électeurs]. Travailler pour les gens, c’est ça notre raison d’être.

Yves Perron, candidat bloquiste élu dans Berthier-Maskinongé

Écoutez l'entrevue d'Yves Perron à Facteur matinal au lendemain de l'élection.

Yves Perron a obtenu 37,4 % des voix, alors que son adversaire néo-démocrate en avait récoltées 34,7 %, ce qui représente un écart de 1507 voix.

Notre dossier Élections Canada 2019

Aux dernières élections fédérales, en 2015, Ruth Ellen Brosseau avait obtenu 42 % des voix. Son adversaire bloquiste, Yves Perron, en avait récolté 26 %.

Devant ses militants réunis à Saint-Barthélémy, la néo-démocrate était émotive après l'annonce de sa défaite.

En mars 2019, Ruth Ellen Brosseau avait été nommée whip de son parti à la Chambre des communes.

Mauricie et Centre du Québec

Politique fédérale