•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Statu quo : libéraux et conservateurs gardent leurs sièges en Outaouais et dans l'est ontarien

Les réactions de candidats de la région

Photo : Montage/Parti libéral du Canada/Parti conservateur du Canada

Angie Bonenfant

À la fin d'un marathon électoral qui aura duré 40 jours, il n'y a eu aucun changement en Outaouais et dans l'est ontarien. Le portrait politique est demeuré le même qu'en 2015. Les libéraux et les conservateurs ont conservé les sièges qu'ils détenaient à la dissolution de la Chambre.



La candidate libérale Mona Fortier dans Ottawa—Vanier prend un égoportrait avec un bénévole.

La candidate libérale Mona Fortier a été réélue dans la circonscription d'Ottawa—Vanier.

Photo : Radio-Canada

Ottawa—Vanier : Mona Fortier réélue

Dans le château fort libéral d’Ottawa—Vanier, la députée libérale sortante Mona Fortier a été réélue avec une avance confortable.

Celle qui avait d'abord été élue en avril 2017 lors d'une élection partielle pour succéder au défunt Mauril Bélanger obtient ainsi son premier mandat complet.

Nous avons entendu le message des Canadiens et des Canadiennes qui souhaitent que les partis politiques travaillent ensemble à la Chambre des communes.

Mona Fortier, Parti libéral, Ottawa—Vanier

Mme Fortier a obtenu 50 % du vote, soit 18 453 voix de plus que la néo-démocrate Stéphanie Mercier, qui a récolté 21 % des voix. Le candidat conservateur, Joël Bernard, a terminé au troisième rang avec 17 % des voix.

La candidate libérale dans Orléans, Marie-France Lalonde, en compagnie d'une bénévole.

La candidate libérale dans Orléans, Marie-France Lalonde, a été élue avec une confortable majorité.

Photo : Radio-Canada / Gilles Taillon

Orléans : Marie-France Lalonde succède à Andrew Leslie

L'ex-ministre provinciale Marie-France Lalonde succède à Andrew Leslie et devient la prochaine représentante d'Orléans à la Chambre des communes.

Elle a devancé David Bertschi, un ancien libéral qui est passé récemment au Parti conservateur.

Je veux être une voix forte et votre championne. Vive le Canada et vive Orléans!

Marie-France Lalonde, Parti libéral, Orléans

Mme Lalonde a récolté 20 836 voix de plus que son adversaire conservateur, qui a obtenu 28 % des voix. Jacqui Wiens du Nouveau Parti démocratique a terminé troisième avec 12 % des voix.

Le député sortant dans Glengarry—Prescott—Russell, Francis Drouin, en compagnie de son père.

Le député sortant dans Glengarry—Prescott—Russell, Francis Drouin, a été réélu.

Photo : Radio-Canada

Glengarry—Prescott—Russell : Francis Drouin résiste

Le libéral Francis Drouin a obtenu un deuxième mandat. Il a été réélu dans la circonscription de Glengarry—Prescott—Russell avec 47 % des voix.

Le jeune député s'est imposé devant le candidat conservateur Pierre Lemieux, qui tentait un retour à la Chambre des communes après avoir perdu son siège aux dernières élections, en 2015.

Évidemment, je suis très satisfait du résultat.

Francis Drouin, Parti libéral, Glengarry—Prescott—Russell

Le néo-démocrate Konstantine Malakos a, pour sa part, obtenu 11 % des voix. Il n'y avait pas de candidat du Parti vert, puisque la candidate Marthe Lépine a été expulsée de son parti en raison de propos jugés controversés sur l’avortement.

Un homme serre une femme.

Steven MacKinnon a été réélu dans Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Gatineau : Steven MacKinnon élu, Sylvie Goneau 4e

Le député sortant de Gatineau, le libéral Steven MacKinnon, sera de nouveau le représentant de la circonscription de Gatineau. Il a remporté 52 % des voix.

Dans son discours de remerciement, M. MacKinnon a réitéré son désir d'établir un sixième lien entre les deux rives.

Nous avons une ville qui s’est développée au cours des ans et où le réseau de transport n’a pas suivi. Ça inclut bien sûr un sixième lien et ça inclut bien sûr du transport en commun.

Steven MacKinnon, Parti libéral, Gatineau

La plus proche adversaire de M. MacKinnon est la bloquiste Geneviève Nadeau, qui est arrivée en deuxième position avec 22 % des voix.

Suivent Éric Chaurette du NPD (11 %) Sylvie Goneau du Parti conservateur (10 %) et Guy Dostaler du Parti vert (4 %).

Le candidat libéral dans Hull-Aylmer, Greg Fergus, entouré des membres de sa famille et de quelques bénévoles.

Le candidat libéral dans Hull—Aylmer, Greg Fergus, sera de retour à la Chambre des communes.

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

Hull—Aylmer : Greg Fergus conserve son siège

Dans Hull—Aylmer, Greg Fergus a obtenu un deuxième mandat. Le libéral a terminé devant la candidate bloquiste Joanie Riopel et le néo-démocrate Nicolas Thibodeau.

À 3 h 25, il avait obtenu plus de 53 % des votes dans la circonscription à l’historique majoritairement libéral.

Je suis très content d'être réélu, parce que ça veut dire que les gens qui vous ont accordé leur confiance une première fois vous l'accordent une deuxième fois.

Greg Fergus, Parti libéral, Hull—Aylmer

M. Fergus est l’ancien directeur national du Parti libéral du Canada.

William Amos célèbre avec sa famille.

William Amos a été réélu dans Pontiac.

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

Le libéral Will Amos gagnant dans Pontiac

Le député sortant, le libéral William Amos, sera de nouveau le député de la circonscription du Pontiac, puisqu'il a été réélu avec 49 % des voix. Il s'agit d'un deuxième mandat pour cet avocat de formation.

Les gens dans le Pontiac voulaient être écoutés et nous, les libéraux, on les a écoutés!

Will Amos, Parti libéral, Pontiac

J’ai été à l’université du Pontiac pendant quatre ans et j’ai pu écouter vos enjeux, a lancé M. Amos lors de son rassemblement.

Dans une version précédente, nous mentionnons que Dave Blackburn était arrivé au troisième rang, alors qu'il est bien arrivé second, derrière William Amos.

Le conservateur Dave Blackburn a terminé au deuxième rang avec 16,9 % des voix, tandis que le bloquiste Jonathan Carreiro-Benoit en a obtenu 16,2 %.

Les autres circonscriptions, en bref

Argenteuil—La Petite-Nation : La lutte a été chaude et serrée. Le verdict est tombé tôt au petit matin, mardi, mais finalement c’est le candidat libéral Stéphane Lauzon qui a eu le dessus. Il a remporté la circonscription de justesse avec seulement 672 voix d’avance. Il entamera son deuxième mandat.


Ottawa-Centre : Catherine McKenna a été réélue dans Ottawa-Centre. La députée libérale sortante était ministre de l’Environnement. Mme McKenna a obtenu 49 % des votes, devant la candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD), Emilie Taman. Les néo-démocrates avaient la mainmise sur Ottawa-Centre de 2004 à 2015, d'abord avec Ed Broadbent, puis avec Paul Dewar.


Ottawa-Sud : En poste depuis 2004, le libéral David McGuinty sera de retour à la Chambre des communes, puisqu'il a été réélu pour un sixième mandat. Il a remporté 52 % des voix, alors que son plus proche adversaire, le conservateur Eli Tannis, en a remporté 25 %.


Ottawa-Ouest—Nepean : Le candidat conservateur Abdul Abdi a tenté une seconde fois de déloger la libérale Anita Vandenbeld, mais il a perdu son pari. La libérale a été réélue avec 46 % des voix, tandis que le conservateur a obtenu 27 % des suffrages.


Nepean : Le libéral Chandra Arya a battu le conservateur Brian St-Louis et retourne à la Chambre des communes avec 46 % des voix. Lors des dernières élections, il avait remporté plus de 10 000 voix sur son plus proche adversaire. En 2019, c'est avec 8249 voix d'avance qu'il a conclu sa soirée.


Carleton : Dans Carleton, Pierre Poilievre a été réélu pour un sixième mandat avec le Parti conservateur, son deuxième dans cette circonscription principalement rurale. Il a notamment été ministre de l’Emploi et du Développement social sous le gouvernement de Stephen Harper. M. Poilievre a terminé avec 5703 voix d’avance sur le libéral Chris Rogers.


Kanata—Carleton : La chaude lutte qui devait avoir lieu dans cette circonscription entre les libéraux et les conservateurs a bel et bien eu lieu. La libérale Karen McCrimmon a reconquis son siège en bataillant ferme, avec 4103 voix d'avance sur la conservatrice Justina McCaffrey.


Stormont—Dundas—South Glengarry : Le candidat conservateur Eric Duncan a remporté son pari. Il sera le prochain député de cette circonscription acquise au Parti conservateur depuis 2004. Il a remporté son siège avec plus de 54 % des voix. La libérale Heather Megill est arrivée en deuxième position avec 26 % des voix.

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale