•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La libérale Catherine McKenna est réélue

Catherine McKenna prend un autoportrait avec un jeune homme.

Catherine McKenna célèbre avec ses partisans après sa réélection.

Photo : Radio-Canada / Yasmine Mehdi

Radio-Canada

La députée libérale sortante d'Ottawa-Centre, Catherine McKenna, a été réélue pour un deuxième mandat lundi soir.

La ministre de l'Environnement sous le premier gouvernement de Justin Trudeau a battu, notamment, la candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD), Emilie Taman, qui a terminé au deuxième rang, avec 14 563 voix de retard.

Catherine McKenna pendant un discours

Catherine McKenna a été réélue dans Ottawa-Centre

Photo : Radio-Canada

Mme McKenna avait été élue dans la circonscription, qui comprend notamment la colline du Parlement, en 2015, par une majorité de 3113 voix. Les néo-démocrates avaient eu le contrôle d'Ottawa-Centre de 2004 à 2015, d'abord avec Ed Broadbent, puis Paul Dewar.

Devant ses partisans rassemblés dans un restaurant du parc Lansdowne, Catherine McKenna a déclaré que la campagne a été difficile dans Ottawa-Centre, mais aussi partout au pays, en référence au gouvernement minoritaire que mènera le Parti libéral du Canada.

Une des leçons qui ressort des résultats de ce soir, c’est le besoin d’avoir une culture politique plus positive au pays.

Catherine McKenna, députée d'Ottawa-Centre
Emilie Taman en avant-plan, Joel Harden en arrière-plan.

La néodémocrate Emilie Taman s'est adressée à ses supporters mardi soir, après avoir perdu son élection dans Ottawa-Centre. Sa rivale, Catherine McKenna, a été confortablement réélue. Le député provincial Joel Harden était à ses côtés.

Photo : Radio-Canada / Yasmine Mehdi

Emilie Taman est une ex-procureure de la Couronne fédérale et professeure de droit. En 2018, elle a été nommée parmi les 25 avocats les plus influents au Canada par le magazine Canadian Lawyer.

Entourée par ses partisans dans un restaurant du centre-ville d'Ottawa, la candidate défaite a tenu à remercier les bénévoles qui l'ont aidé à mener une « campagne positive ».

Je suis déçue de ne pas me joindre au caucus néo-démocrate, mais de vivre cette expérience dans cette circonscription a été une des meilleures expériences de ma vie, a indiqué Mme Taman.

Avec les informations de Jérémie Bergeron et Yasmine Mehdi

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale