•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux conservent leur majorité en Atlantique

Tous les ministres sortants du Cabinet Trudeau sont réélus en Atlantique.

La ministre sortante Ginette Petitpas-Taylor tout sourire.

La ministre sortante Ginette Petitpas Taylor a été réélue dans la circonscription de Moncton-Riverview-Dieppe, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Élisa Serret

Marielle Guimond

Les libéraux restent dominants en Atlantique, mais perdent quelques circonscriptions aux mains des conservateurs au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Les néo-démocrates font élire un seul candidat en Atlantique, alors que les verts font une première percée dans la région.

Aux dernières élections en 2015, une vague rouge avait déferlé en Atlantique, engloutissant la totalité des 32 circonscriptions dans les quatre provinces. Cette fois, les conservateurs et les libéraux se sont livré des luttes serrées.

Des ministres réélus

En dépit des chaudes luttes dans plusieurs circonscriptions en Atlantique, tous les ministres du Cabinet Trudeau sortant ont résisté.

Sans surprise, la ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor l’emporte dans Moncton-Riverview-Dieppe avec une large avance devant sa rivale conservatrice.

Ginette Petitpas-Taylor.

Ginette Petitpas Taylor rencontre ses électeurs au quartier général des libéraux dans Moncton-Riverview-Dieppe.

Photo : Radio-Canada / Élisa Serret

Un autre grand nom du Cabinet Trudeau et grand ami du premier ministre, Dominic LeBlanc, est réélu dans Beauséjour, au Nouveau-Brunswick. M. LeBlanc était ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord. Il est toujours hospitalisé à Montréal, où il se remet d’une greffe de la moelle osseuse.

Des gens habillés de rouge.

De fiers partisans du libéral Serge Cormier à Caraquet, lundi soir.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

À l’Île-du-Prince-Édouard, le ministre des Anciens Combattants Lawrence MacAulay est réélu dans la circonscription de Cardigan, un bastion libéral.

Les électeurs de South Shore-St Margarets en Nouvelle-Écosse ont aussi accordé un second mandat à Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural.

Le ministre des Services aux Autochtones, Seamus O'Regan, a aussi été réélu Saint-Jean-Sud-Mount Pearl, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Première députée verte au Nouveau-Brunswick

Les électeurs de Fredericton ont participé à une élection historique au Nouveau-Brunswick. Une première députée fédérale verte est élue en Atlantique. La popularité grandissante de Jenica Atwin était surveillée et a tenu en haleine bien des électeurs pendant la soirée.

La candidate verte Jenica Atwin.

La candidate verte Jenica Atwin.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Elle a créé une course à trois et talonné ses opposants libéral et conservateur jusqu’au dépouillement de la dernière boîte de scrutin.

Mis à part cette victoire verte, c’est le retour à la tradition sur la carte électorale du Nouveau-Brunswick les régions majoritairement anglophones ayant voté bleu et les circonscriptions au nord et à l'est de la province ayant voté rouge.

Tous les espoirs du NPD au Nouveau-Brunswick reposaient sur Daniel Thériault, le candidat choisi pour représenter le parti dans la circonscription Acadie-Bathurst. Nommé alors que la campagne battait déjà son plein, il a terminé troisième derrière les libéraux et les conservateurs.

Le député sortant Serge Cormier l'a emporté dans Acadie-Bathurst.

Serge Cormier bien heureux de rencontrer ses partisans à Caraquet.

Serge Cormier bien heureux de rencontrer ses partisans à Caraquet.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Faible percée conservatrice en Nouvelle-Écosse

En 2015, les libéraux avaient raflé tous les sièges de la province. Dans plusieurs circonscriptions, libéraux et conservateurs se sont livré des luttes serrées. Mais malgré cela, les libéraux maintiennent ont conservé tous leurs sièges sauf un.

L’Acadien Chris d’Entremont sera le seul représentant néo-écossais des conservateurs à Ottawa, grâce à sa victoire dans Nova-Ouest. Le candidat a devancé son adversaire libéral Jason Deveau. Chris d'Entremont fait partie des trois anciens députés progressistes-conservateurs qui ont tourné le dos à la politique provinciale pour se présenter sous la bannière conservatrice au fédéral.

politicien

L'Acadien Chris d'Entremont est élu dans Nova-Ouest, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / Kassandra Nadeau-Lamarche

Une île tout en rouge

Les espoirs des verts de pouvoir bénéficier de la popularité du Parti vert provincial de l’Île-du-Prince-Édouard ne se sont pas concrétisés.

Les insulaires ont opté pour la continuité et ont voté libéral dans toutes les circonscriptions.

Dans Cardigan, le ministre sortant Lawrence MacAuley est réélu. Il siège à la Chambre des communes depuis 1988.

Sean Casey.

Sean Casey a été réélu dans la circonscription de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Terre-Neuve-et-Labrador opte pour la continuité

Les Terre-Neuviens ont renouvelé leur confiance envers les libéraux. À l’exception d’une petite tache orange, la province est entièrement colorée du rouge libéral.

En 2015, les libéraux avaient remporté toutes les circonscriptions. Tous les députés ont réussi à regagner leurs sièges à Ottawa, sauf dans Saint-Jean-Est, où le néo-démocrate Jack Harris est élu. C'est un retour pour celui qui avait été défait aux élections fédérales de 2015.

Le candidat NPD Jack Harris rencontre les électeurs.

Le candidat NPD Jack Harris rencontre les électeurs dans la circonscription de Saint-Jean-Est, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Radio-Canada / Marie-Isabelle Rochon

Carte électorale

Tableau de bord électoral

Suivez les courses de votre choix, apprenez où sont les luttes serrées, regardez la soirée électorale en direct avec Patrice Roy

Nouveau-Brunswick

Politique fédérale