•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les infirmières devraient-elles pouvoir prescrire plus de médicaments?

Une infirmière praticienne utilise une tablette électronique.

L'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario propose des changements.

Photo : Getty Images / Martin Prescott

Radio-Canada

Le gouvernement ontarien demande l'avis du public avant de permettre aux infirmières de prescrire certains traitements comme des contraceptifs, des vaccins et des médicaments pour arrêter de fumer.

Ces changements sont proposés par l'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario, l'organisme qui réglemente la profession.

Il demande également que les infirmières puissent prescrire des médicaments utilisés pour soigner des plaies et dans la médecine de voyage.

Le Collège affirme que les infirmières pourraient aider à fournir un accès plus rapide à ces médicaments et réduire les temps d'attente pour certains services.

Il assure aussi que ces mesures permettraient de libérer les médecins afin qu'ils puissent se concentrer davantage sur des cas plus complexes.

Le gouvernement appuie l'idée et la porte-parole de la ministre de la Santé, Christine Elliott note que de permettre aux infirmières de prescrire plus de médicaments apporterait un meilleur service, plus rapide aux patients du système de santé et à leurs familles.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Santé publique