•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sophie Brochu quitte la direction d’Énergir

Sophie Brochu.

Sophie Brochu a été nommée présidente et chef de la direction de Gaz Métro (maintenant Énergir) en 2007.

Photo : The Canadian Press / Paul Chiasson

Radio-Canada

La présidente et chef de la direction d’Énergir, Sophie Brochu, quittera ses fonctions le 30 décembre prochain, après 12 ans à la tête de l’entreprise.

C’est l’actuel vice-président principal de la division Réglementation, technologies de l'information et logistique, et chef des finances, Éric Lachance, qui la remplacera aux commandes de l’ex-Gaz Métro, laquelle porte officiellement le nom d’Énergir depuis novembre 2017.

Il se dit honoré d’avoir été choisi par le conseil d’administration pour occuper ce poste. Éric Lachance dirigeait le portefeuille des infrastructures de la Caisse de dépôt et placement du Québec en Europe avant son embauche, il y a trois ans.

Sans préciser les raisons de son départ, Sophie Brochu déclare que ce fut « une joie de travailler avec des collègues chevronnés ». Elle se contente d’expliquer que « toute organisation a périodiquement besoin d'un regard nouveau à sa tête pour lui assurer un élan continu », dans un communiqué publié par l'entreprise.

Sophie Brochu est arrivée à Énergir, qui s'appelait encore Gaz Métro, en 1997. Elle en est devenue présidente et chef de la direction en 2007, après avoir occupé différents postes au sein de l'entreprise.

Depuis, Mme Brochu a notamment supervisé la croissance de Gaz Métro dans le secteur de l'énergie éolienne. Cette diversification des activités – aussi dans les secteurs des énergies hydraulique, éolienne et solaire – a été évoquée lorsque l'entreprise a changé son nom pour Énergir, en 2017.

Mme Brochu a également piloté une importante réorganisation en 2010, qui a notamment vu la privatisation de la société en commandite Gaz Métro et la création de l'entité Valener, laquelle devenait ainsi le véhicule d'investissement public pour la société énergétique. Cette structure a cependant pris fin le mois dernier, lorsque Noverco a conclu son acquisition des actions de Valener et en a fermé le capital.

Aujourd'hui, Énergir affirme gérer plus de 7 milliards de dollars d’actifs et compter quelque 525 000 clients, notamment au Québec et aux États-Unis.

Outre son travail à Énergir, Mme Brochu siège aux conseils d'administration de BCE, de la Banque de Montréal et de CGI. Elle fait aussi partie de L'effet A, une initiative qui vise à propulser l'engagement professionnel des femmes.

Sophie Brochu est aussi engagée auprès de Centraide dans la région du Grand Montréal et siège au conseil d'administration de la Fondation Forces Avenir, qui encourage l'engagement étudiant dans la communauté. Elle est aussi cofondatrice de la Ruelle de l'avenir, un organisme qui lutte contre le décrochage scolaire dans le quartier Centre-Sud.

Avec les informations de La Presse canadienne

Énergie

Économie