•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 ans de prison pour la Néo-Écossaise qui a tiré sur des premiers répondants

Des voitures de la GRC sont stationnées sur la scène.

Les enquêteurs de la GRC sur les lieux le jour des événements.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La résidente de Dartmouth qui a reconnu avoir tiré sur des premiers répondants à l'aide d'un pistolet « airsoft » près de l'aéroport de Moncton, en janvier dernier, est condamnée à quatre ans de prison, moins 14 mois compte tenu du temps déjà passé derrière les barreaux.

C'est ce qu'a annoncé la juge Lucie Mathurin dans une décision empreinte d'émotions au palais de justice de Moncton, lundi après-midi.

Je suis vraiment désolée pour tout, a dit Mme Connors sur un ton laconique.

Morgan Maryanne Connors, 25 ans, a plaidé coupable à 7 des 13 chefs d'accusation qui pesaient contre elle.

L'ambulancière Bethany Hunt, qui était présente sur le terrain le jour des événements, estime que la peine est insuffisante.

Je suis une professionnelle, j'aide les gens. Je ne vais pas me faire tirer dessus. C'est une violation de ma profession et de moi-même [...] Quatre ans, à mon avis, c'est définitivement pas assez.

une femme aux cheveux blancs

Bethany Hunt faisait partie des premiers répondants qui se sont rendus sur place.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Au terme de sa peine d'emprisonnement, Mme Connors se verra aussi interdire la conduite d'un véhicule et la possession d'armes à feu pendant trois ans.

Morgan Maryanne Connors a été arrêté en janvier dernier après avoir tiré sur les premiers répondants qui étaient allés l'aider. Son véhicule venait tout juste de faire une sortie de route près de l'aéroport de Moncton.

Une voiture, recouverte d'une bâche, aperçue de loin au travers des arbres.

Cette voiture se trouvait sur les lieux.

Photo : Radio-Canada

Un policier a ensuite tiré un coup de feu en direction de la femme et l'a blessée, mais la gravité de ses blessures n'a pas été spécifiée. Les policiers avaient également découvert plus de 400 grammes de cannabis dans sa voiture.

Morgan Maryanne Connors est restée en détention depuis les faits.

Avec les renseignements de Jean-Philippe Hughes et Kate Letterick, de CBC

Nouveau-Brunswick

Crimes et délits