•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec solidaire se prépare pour l'élection partielle dans Jean-Talon

Dans la foule, un militant tient une affiche de Manon Massé.

Un rassemblement de Québec solidaire en 2018

Photo : Radio-Canada / Jérôme Turmel

Radio-Canada

Au moins trois candidats ont démontré leur intérêt à briguer l'investiture pour Québec solidaire dans Jean-Talon, cette circonscription laissée vacante par le départ de l'ancien ministre libéral Sébastien Proulx.

Les porte-parole du parti dans Chutes-de-la-Chaudière et la Capitale-Nationale, Olivier Bolduc et Cédrik Verreault, sont dans la course ainsi que José-Frédérique Biron.

Maxime Fiset, chargé de projet au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence, a retiré sa candidature dimanche en raison d'un épisode de dépression.

L'assemblée d'investiture de Québec solidaire aura lieu le 30 octobre, au Pavillon De-Koninck de l'Université Laval.

Autres candidats dans Jean-Talon

Gertrude Bourdon devrait être la candidate des libéraux pour cette partielle.

L'actuelle chef de cabinet d'Éric Caire, Joëlle Boutin, sera la candidate de la Coalition avenir Québec.

Sylvain Barrette, un retraité de l'enseignement, a annoncé son désir de représenter le Parti québécois.

La date de cette élection partielle n'a pas encore été déterminée.

Québec

Politique provinciale