•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef mafieux Andrew Scoppa assassiné

Le corps de la victime est caché par un drap rouge.

Andrew Scoppa a été tué lundi matin dans un stationnement de Pierrefonds.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) enquête sur un meurtre aux allures de règlement de compte commis dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro. Selon nos sources, la victime ne serait nul autre qu'Andrew Scoppa, un chef de clan en relation avec la mafia montréalaise.

La victime a été retrouvée morte dans le stationnement d'un établissement commercial situé sur le boulevard Saint-Jean, près de l'intersection de la rue Harry-Worth. C'est un appel reçu vers 8 h, lundi, qui a mené les policiers du SPVM à la scène de crime.

Il s'agit du treizième homicide à survenir cette année sur l'île de Montréal.

La victime, qui gisait dans une mare de sang à l'arrivée des policiers, a été abattue d'au moins un projectile au haut du corps, a indiqué l'agent Raphaël Bergeron. Le décès a été prononcé sur les lieux, a-t-il précisé.

Une carte de la région.

Le corps a été retrouvé lundi matin dans le stationnement d'un établissement commercial du boulevard Saint-Jean, à Pierrefonds, dans le nord-ouest de l'île de Montréal.

Photo : Radio-Canada

Une opération majeure a aussitôt été déclenchée. De nombreux enquêteurs de la division des crimes majeurs du SPVM, appuyés par une escouade canine, ont été dépêchés sur les lieux.

La police est à la recherche de personnes ayant pu avoir été témoins des faits. Les enquêteurs tenteront également de savoir si des caméras de surveillance ont pu capter des images qui pourraient leur être utiles.

Aucun suspect n'a encore été arrêté relativement à cette affaire.

Selon nos sources, les cartes d'identité trouvées sur les lieux appartiennent à l’ancien chef intérimaire de la mafia de Montréal Andrea « Andrew » Scoppa, le frère de Salvatore Scoppa, lui-même assassiné à l'hôtel Sheraton de Laval en mai dernier.

La semaine dernière, quatre personnes ont été arrêtées, dans le cadre de l'opération Préméditer, pour quatre meurtres commis en 2016, dont celui de Rocco Sollecito, présumé chef intérimaire de la mafia montréalaise après la mort de Vito Rizzuto. Selon la police, ces quatre meurtres auraient été commandés par les frères Scoppa.

Des voitures de patrouilles et un périmètre de sécurité encerclent l'établissement.

Le stationnement où a été découvert la dépouille est situé devant un restaurant de la chaîne Déjeuner inc.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Un employé du centre de conditionnement physique Fusion X dit avoir vu Andrew Scoppa quelques instants avant sa mort.

« J'ai vu la victime dans sa voiture parce que c'était sa routine habituelle : attendre dans sa voiture que j'ouvre les portes du centre », a-t-il confié à CBC.

« J'ai monté les marches pour ouvrir le centre, a-t-il indiqué. Mais quand je suis entré, j'ai entendu deux "bang!" J'ai pensé que c'était un bruit causé par des ouvriers, parce que notre bâtiment est en construction. »

Ce n'est que quelques minutes plus tard qu'il a remarqué que des gens étaient réunis dehors et qu'il est sorti pour constater que la victime gisait au sol, présentant de sérieuses blessures à la tête.

Avec la collaboration de Pascal Robidas

Grand Montréal

Crimes et délits