•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancien programme de rachat d’énergie solaire trop cher, selon un professeur

Deux hommes tiennent des câbles liés à des panneaux solaires sur un toit.

L'ancien programme de facturation nette de SaskPower lui permettait d’économiser 7,5 cents/kWh, alors que les clients avaient droit à un crédit deux fois plus élevé.

Photo : Resco Energy

Radio-Canada

L’ancien programme de rachat d’énergie solaire de SaskPower n’était pas viable parce qu’il était trop cher, révèle le professeur émérite d’économie au Massachusetts Institute of Technology (MIT) Dick Schmalensee.

Chaque kilowattheure d’énergie solaire produit valait aux clients de l’ancien programme provincial un crédit de 15 cents sur leur consommation énergétique à venir.

Selon ce mode de fonctionnement, SaskPower était en mesure d’économiser 7,5 cents/kWh, alors que les clients avaient droit à un crédit deux fois plus élevé.

[Ces conditions] ont fait en sorte de transférer les coûts aux clients ne disposant pas de panneaux solaires. C’est une subvention, mentionne le professeur émérite d'économie au MIT Dick Schmalensee.

Je n’ai rien contre le financement des panneaux solaires, mais ce n’est pas la manière la plus juste d’y parvenir, ajoute-t-il.

Dick Schmalensee fait partie d’un groupe de chercheurs du MIT à Boston qui s’intéressent à la production d’énergie solaire aux États-Unis.

Selon ses recherches, la technologie solaire doit évoluer afin de devenir plus abordable. Il faut aussi que celle-ci soit soutenue par des politiques énergétiques vertes trouvant un écho auprès du public.

Avec l’ancien système, les clients produisant eux-mêmes de l’électricité au moyen de leurs panneaux solaires facturaient chaque kilowattheure d’énergie solaire au gouvernement.

Donc, plus il y avait d’inscriptions au programme de facturation nette du gouvernement, plus le coût augmentait pour tous les autres, indique Dick Schmalensee.

Ces coûts doivent être couverts par quelqu’un d’autre, affirme-t-il.

Le programme de rachat d’énergie solaire de SaskPower a pris fin de manière abrupte à la mi-septembre après avoir atteint une capacité de 16 mégawatts plus tôt que prévu.

Le nouveau programme provincial sera lancé le 1er novembre.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Énergie