•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En 2019, Escale Gaspésie n’a réalisé que 25 escales sur les 41 prévues

Un bateau de croisière à Gaspé.

Un bateau de croisière à Gaspé.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada

La Gaspésie a accueilli samedi son dernier bateau de croisière de la saison. Il s'agissait du Champlain. En tout, 41 escales étaient programmées cette année dans la péninsule, mais seulement 25 ont été réalisées.

Seize escales ont été annulées en raison de la limite de vitesse en vigueur dans le golfe du Saint-Laurent pour la protection des baleines noires de l'Atlantique Nord.

Croisiéristes à Gaspé

Croisiéristes à Gaspé

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Stéphane Ste-Croix, chef d'escale à Escale Gaspésie, estime que ces annulations ont privé la région de plus de 13 000 croisiéristes cette année.

Depuis 2017, nous avions 137 escales au programme et on en a livré 97, précise-t-il. C’est quand même majeur, 40 escales. Ça représente plus de 140 000 croisiéristes. C’est énorme!

Croisiéristes à Gaspé

Croisiéristes à Gaspé

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Stéphane Ste-Croix mentionne que la destination demeure tout de même prisée.

La bonne nouvelle, c’est que l’intérêt est toujours présent au niveau de notre clientèle, mentionne-t-il. Les lignes de croisières bookent toujours la Gaspésie. Pour l’an prochain, on a au-dessus d’une quarantaine d’escales d’anticipées. Mais, à partir du moment où la mise en place de la réduction de vitesse est  effective, c’est là où les programmes de visite deviennent impossibles à maintenir au niveau de la région.

Par ailleurs, la majorité des escales du CTMA Vacancier ont été annulées cette saison.

La saison des croisières internationales est terminée sur la Côte-Nord, alors que les Îles-de-la-Madeleine doivent accueillir encore quatre bateaux, dont un dernier le 25 octobre.

Avec les informations de Geneviève Génier Carrier

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Tourisme