•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'étranges paysages numériques à explorer à Rimouski

L'installation intitulée Le Canal version 2, présentée au musée.

Cette installation vidéo, emblématique de l’exposition, marie des images d’eau avec « l’écran bleu de la mort » que présente un ordinateur au fonctionnement problématique.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Laurence Gallant

C'était jour de vernissage dimanche au Musée régional de Rimouski. L'artiste Laurent Lévesque présente, jusqu'au 26 janvier, l'exposition Sorties dans l'espace, fruit d'une collaboration avec la commissaire Ève De Garie-Lamanque.

À travers ses installations, Laurent Lévesque invite le public à explorer différents espaces numériques, qui peuvent être abstraits et même difficiles à appréhender. C’est justement là, pour l’artiste, que toute l’expérience d’un visiteur, face à son œuvre, prend forme.

Ce que j'espère, c'est que les gens puissent s'extraire un petit instant de leur monde et réfléchir à leur expérience du numérique.

Laurent Lévesque, artiste

L’humain est toujours en train d’explorer de nouveaux territoires, comme le dit si bien la commissaire de l’exposition Ève De Garie-Lamanque, donc cette exposition s’inscrit dans la lignée de cette idée d’aller découvrir, [...] [cette] idée qu’on pourrait se faire d’une promenade dans un espace numérique. C’est très abstrait comme idée, mais dans l’exposition, ça se matérialise sous toutes sortes de formes, explique-t-il.

Trois tableaux au mur, dans la salle du musée.

L'artiste souhaite explorer les espaces numériques, entre le naturel et l'artificiel.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Laurent Lévesque affirme que les œuvres présentées au Musée régional de Rimouski peuvent avoir des niveaux de compréhension conceptuelle complexes, et que l’exposition peut être appréciée en ce sens de plusieurs manières.

Avec Sorties dans l’espace, Laurent Lévesque a voulu interroger la notion de paysage, explorer les tensions qui existent entre le naturel et l'artificiel, entre le vrai et le faux, à l’instar de sa démarche générale.

Des roches disposées sur un miroir, posé au sol.

Laurent Lévesque présente Sorties dans l'espace jusqu'au 26 janvier 2020 au Musée régional de Rimouski.

Photo : Radio-Canada

Résulte de ces explorations un aspect dérangeant, inquiétant, un sentiment d’étrangeté absolument assumé par l’artiste.

C’est la transparence, c’est des profondeurs difficiles à appréhender, c’est la strate, l’accumulation, c’est des univers en expansion, c’est des codes du numérique aussi, comme les codes pour représenter la transparence, le vide dans le numérique, décrit-il.

Vernissage de l'exposition.

L'artiste Laurent Lévesque accompagné de la commissaire Ève De Garie-Lamanque et de la directrice du musée, Francine Périnet

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Ce que j’essaie de faire, en fait, depuis le début de ma pratique artistique, c’est de travailler la question du paysage, mais à la lumière de notre expérience actuelle, des géographies, de notre environnement, de notre compréhension de notre planète.

Laurent Lévesque explique que son déclic pour l’art s’est produit quand il était encore enfant, lors d’une visite scolaire au Musée des beaux-arts du Canada.

Trois tableaux au mur.

Laurent Lévesque présente pour une 2e fois ses travaux au Musée, après ses installations lumineuses dans le cadre de LUMENS, en 2016.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Ce premier vrai contact grâce à la médiation culturelle a donc d’autant plus de résonance en exposant dans un musée comme celui de Rimouski, qui se donne pour mission de transmettre aux jeunes une curiosité pour les arts.

Le musée est très actif justement en termes de médiation et ça, je trouve ça vraiment intéressant, parce que mon premier rapport à l’art, c’était ça, c’était justement comme enfant, face à des œuvres qui étaient présentées par des guides de grand talent.

Des gens rassemblés au musée, dans la salle d'exposition.

Vernissage de l'exposition Sorties dans l'espace

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Bas-Saint-Laurent

Arts visuels