•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SPA de l’Estrie ouvre ses portes aux visiteurs

Un bébé chat sur un banc de bois.

La Société protectrice des animaux de l'Estrie ouvre ses portes aux visiteurs dimanche.

Photo : Hugo B. Lefort

Radio-Canada

La Société protectrice des animaux de l'Estrie (SPA) ouvre ses portes au public dimanche. Les visiteurs ont pu découvrir l'envers du décor des locaux inaugurés l’été dernier.

C'est d'ailleurs la première journée porte ouverte organisée dans l’établissement désormais situé sur la rue Sauvé à Sherbrooke.

Pour la première fois, les gens ont la possibilité de visiter le refuge dans son entièreté, explique la porte-parole de l’organisme, Marie-Pier Quirion. Les gens inscrits aux visites guidées vont avoir accès aux pièces qui sont habituellement réservées seulement aux employés. Ils vont comprendre le cheminement d’un animal quand il arrive ici jusqu’à ce qu’il se rende à l’adoption.

Plusieurs activités ont été organisées pour sensibiliser le public à la mission de l'organisme.

On a un intervenant en comportement canin qui va parler, on a du maquillage, des jeux gonflables, quelqu’un qui fait un parcours d’agilité avec des chiens, ajoute la porte-parole.

Un changement qui fait la différence

Depuis un an, le nouveau refuge offre un environnement beaucoup plus confortable aux différents animaux.

Avant les animaux qui arrivaient [au refuge] étaient souvent très stressés. Maintenant on a réduit à 80% les maladies liées au stress. On a des animaux plus doux. Juste pour ça c’est une grande amélioration, décrit Marie-Pier Quirion.

Dans le nouveau bâtiment, les chats et les chiens séjournent dans des espaces bien distincts pour diminuer l'anxiété ressentie par les bêtes.

Les chats sortent rarement de leur milieu de vie, afin d'éviter de leur causer du stress. Une station a été aménagée pour les examiner régulièrement dans le même local où ils vivent pendant leur passage à la SPA.

Les visiteurs sous le charme

Je ne savais pas que c'était aussi grand, lance la petite Rébecca. Je suis vraiment impressionnée.

Accompagnée de sa mère et de sa soeur, la fillette a été bien surprise de découvrir le nouveau milieu de vie des chats qu'elle adore.

On répond à leur stress, c'est rassurant de voir que c'est aussi bien organisé pour le bien-être des animaux, souligne sa maman Catherine.

Ce nouvel espace a nécessité un investissement de 7 millions de dollars, qui ont été récoltés en majeure partie grâce aux dons d'entreprises et d'organismes, de même qu'à une aide financière de la Ville de Sherbrooke.

Estrie

Animaux