•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé d'avoir menacé des policiers

Un agent de la GRC.

GRC.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Un homme de Tracy, au sud de Fredericton, a été arrêté vendredi soir après un incident.

Paul Lapointe est accusé d'avoir proféré des menaces à l'endroit de policiers lors d'une altercation survenue vendredi soir.

Selon la caporale Jullie Rogers-Marsh, l'accusé a comparu devant un juge samedi par téléphone.

Aucun coup de feu n'a été tiré durant l'incident.

Paul Lapointe restera en détention jusqu'à lundi, date à laquelle il devra comparaître en cour provinciale de Burton pour répondre aux accusations.

CBC rapporte qu'un homme impliqué dans une confrontation armée jeudi soir portait aussi le nom de Paul Lapointe, mais les policiers ne peuvent confirmer s’il s'agit de la même personne, car aucune accusation n'a encore été portée relativement à cet incident.

Confrontation armée à Tracy

Le 17 octobre, la Gendarmerie royale du Canada a répondu à un appel concernant un homme possiblement armé à Tracy, à 35 kilomètres de Fredericton.

Les policiers avaient alors fermé une partie de l'autoroute qui traverse la communauté.

Les deux suspects, un homme et une femme, ont été arrêtés alors qu'ils se trouvaient dans une roulotte. CBC a identifié un des deux suspects comme étant Paul Lapointe.

Paul Lapointe a été associé pendant plusieurs années au crime organisé à Toronto. Il avait pris ses distances par rapport à ce milieu lorsqu'il avait connu des problèmes de santé mentale. Il avait décrit son expérience dans un livre, From Cell to Sanity, publié l'an dernier.

Avec les informations de CBC

Nouveau-Brunswick

Crimes et délits