•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Course des régions pancanadienne : trois prix pour le représentant de l'Abitibi-Témiscamingue

Danick Audet parle au lutrin devant un écran géant.

Danick Audet, cinéaste émergent de Rouyn-Noranda, s'est distingué lors de la 4e Course des régions pancanadienne 2019 à Sherbrooke.

Photo : Gracieuseté de Danick Audet

Radio-Canada

Danick Audet, jeune cinéaste de Rouyn-Noranda, s'est distingué lors de la 4e Course des régions pancanadienne 2019 présentée jeudi à Sherbrooke.

Dix courts-métrages documentaires ont été projetés lors de la soirée.

Le représentant de l’Abitibi-Témiscamingue a raflé trois prix à cette compétition dédiée aux cinéastes émergents de la francophonie canadienne.

Le prix INIS-Émergence, le prix de la meilleure réalisation et celui du Festival cinéma du Monde de Sherbrooke.

Son court-métrage documentaire intitulé Gino Bouleau a été tourné à Rouyn-Noranda. Il raconte l'histoire de Gino qui a décidé de s'isoler dans la forêt après avoir été déclaré séropositif.

Ça m'a rendu très fier. Quand tu réalises un film, tu le montes toi-même, tu le fais du début à la fin, tu ne sais pas si c'est bon. Tu perds un peu ton objectivité face au film. Et de recevoir des prix, ça m'a montré que c'était bon, c'est très satisfaisant de recevoir ça de la part d'un jury professionnel. Très content et très satisfait aussi, a dit Danick Audet.

Danick Audet a étudié en cinéma au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et plus tard à l’Université de Montréal. Il est revenu récemment vivre et poursuivre sa carrière en région.

Abitibi–Témiscamingue

Cinéma