•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 200 participants pour la deuxième Grande marche de Cap-Chat

Des dizaines de personnes debout à l'extérieur, attendant le départ de la marche.

Au total, 246 personnes se sont réunies au Centre de plein air de Cap-Chat pour prendre part à la Grande marche.

Photo : Radio-Canada / Catherine Poisson

Catherine Poisson

Samedi, 246 personnes ont participé à la Grande marche du Défi Pierre-Lavoie à Cap-Chat, événement qui vise à promouvoir les saines habitudes de vie.

C'est la deuxième année que Cap-Chat accueille la Grande marche du Défi Pierre-Lavoie, la seule en Haute-Gaspésie.

On nous a posé la question l'an passé et nous sommes les premiers à avoir levé la main, indique la mairesse de Cap-Chat, Marie Gratton.

Les participants pouvaient choisir de marcher une distance d'un ou de cinq kilomètres. Les personnes à mobilité réduite étaient également les bienvenues et pouvaient marcher quelques mètres ou encore se contenter de socialiser et d'encourager les autres participants.

Comme nous avons une population vieillissante, il faut trouver le moyen d'aller jouer dehors, et la marche, c'est accessible à tout le monde.

Marie Gratton, mairesse de Cap-Chat

C'est une citoyenne, Anik Truchon, qui avait pris l'initiative d'organiser la première Grande marche de Cap-Chat en 2018. Environ 225 personnes de la région avaient alors participé à l'événement.

Huit personnes ayant contribué à l'organisation de la marche posent pour la photo, au Centre de plein air de Cap-Chat.

Plusieurs bénévoles ont organisé la Grande Marche de Cap-Chat en collaboration, entre autres, avec la Ville de Cap-Chat et les médecins de la Haute-Gaspésie.

Photo : Radio-Canada / Catherine Poisson

Le fait qu'on offre la petit collation avec café, pour moi, c'est un moment fort important, précise Anik Truchon.

L'année passée, je dois avouer que ça a été un moment fort en émotions quand je suis entrée dans le centre de plein air en voyant tous les gens qui parlaient avec les joues rouges, je me suis dit : ''ok, c'est mission accomplie'', confie-t-elle.

C'est ça, la vraie vie : on se rassemble et on profite du moment. Pour moi, c'est ça, la Grande marche de Cap-Chat.

Anik Truchon, membre du comité organisateur de la Grande marche de Cap-Chat

Outre la Ville de Cap-Chat, l'événement était organisé en collaboration avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec.

Le but de la marche, c'est de montrer que c'est plaisant, c'est facile, ça se fait bien et d'inciter les gens à répéter l'expérience chez eux, explique le médecin de famille pratiquant à l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts, Maxime Lamarche.

S'ils marchent un 5 km trois ou quatre fois par semaine, c'est amplement suffisant pour voir des bénéfices au niveau de la santé, ajoute-t-il.

La marche en prescription

Depuis cet été, tous les médecins de famille du Québec ont reçu un bloc de prescriptions invitant les patients à venir à la marche, indique Maxime Lamarche.

Il ajoute que la prescription d'activités physiques par les médecins se fait également en dehors du cadre d'événements comme la Grande marche.

On le fait peut-être pas encore assez, mais je pense que c'est quelque chose qu'on voit de plus en plus parce qu'on reconnaît de plus en plus les bienfaits de l'activité physique, observe le médecin.

Des centaines de personnes marchent à l'extérieur du Centre de plein air de Cap-Chat.

Les participants pouvaient choisir de marcher un ou cinq kilomètres.

Photo : Radio-Canada / Catherine Poisson

Une Grande marche avait également lieu à Gaspé samedi, tandis qu'une autre est prévue dimanche à Carleton-sur-Mer.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Événements sportifs