•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Colisée de Québec sera démoli en 2020

Le reportage de Sébastien Tanguay

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Le Colisée de Québec sera démoli d'ici la fin de l'année prochaine, sur une période de huit mois. Le maire de Québec, Régis Labeaume, s'est prononcé samedi sur cet échéancier pour la première fois.

M. Labeaume avait déjà annoncé sa démolition en septembre, mais il n'avait pas précisé quand elle aurait lieu.

Il a donc profité de la vente des sièges du Colisée pour en faire l'annonce. On va démolir de mai à décembre, [...] ça veut dire que normalement, le 31 décembre 2020, le Colisée devrait être à terre, a déclaré le maire.

La Ville s'apprête d'ailleurs à lancer un appel d'offres.

On espère que la démolition va coûter à peu près 8 millions de dollars.

Régis Labeaume, maire de Québec

Le maire Labeaume a affirmé avoir des projets pour ce terrain.

Vente des sièges du Colisée

Des bancs empilés.

4000 bancs étaient en vente.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

La Ville de Québec avait 4000 sièges à vendre, en paires. Certains d'entre eux ont été signés par d'anciennes vedettes des Nordiques.

La baie vitrée du Colisée a été vendue au Séminaire Saint-François.

La Ville s'attendait à ramasser 400 000 $. Une partie de la somme servira à financer la démolition.

Québec

Politique municipale