•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef du Bloc québécois tente de séduire les électeurs de Rivière-du-Loup

Au milieu de quelques personnes, près de l'autobus du Bloc québécois, Yves-François Blanchet et Louis Gagnon sourient.

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, et le candidat dans la circonscription Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, Louis Gagnon

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À trois jours du scrutin fédéral du 21 octobre, le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a fait deux arrêts dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Yves François Blanchet a visité les locaux du centre de recherche Biopterre de La Pocatière avant de se rendre à Montmagny.

Il était accompagné de son candidat Louis Gagnon, et il a invité les électeurs à faire confiance au Bloc québécois. Selon le chef, son parti est le seul à pouvoir promouvoir les régions du Québec à Ottawa.

Notre dossier Élections Canada 2019

C’est les militants qui vont travailler, c’est les électeurs qui vont choisir, qui vont mettre le X, s’ils nous accordent leur confiance, a-t-il déclaré au cours de sa visite.

Pour le candidat bloquiste, Louis Gagnon, il s’agit d’un appui de taille puisqu'il est engagé dans une lutte dans sa circonscription avec le candidat conservateur Bernard Généreux.

Comme vous savez, les luttes ont toujours été serrées dans le comté dans les dernières années, donc on pense que chaque geste en fin de parcours c’est significatif.

Louis Gagnon, candidat bloquiste dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup

Cet arrêt fait partie du dernier blitz du Bloc québocois dans cette campagne électorale.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Bas-Saint-Laurent

Politique fédérale