•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Remparts devront contrer le meilleur attaquant au pays

Deux joueurs sur la glace.

Alexis Lafrenière (no 11) de l'Océanic de Rimouski domine le classement des marqueurs du hockey junior canadien.

Photo : Océanic/Iften Redjah

Radio-Canada

Les Remparts de Québec auront la lourde tâche de freiner le joueur de l’heure au hockey junior canadien, l’attaquant Alexis Lafrenière de l’Océanic de Rimouski.

Les deux équipes s’affronteront à deux reprises en trois jours dans une série aller-retour qui s’entame vendredi soir au Centre Vidéotron.

Québec et Rimouski connaissent un excellent début de saison et sont nez à nez au classement de l'Association de l'Est avec 16 points.

C’est une fin de semaine excitante pour nous, a commenté Félix Bibeau. On sait que Rimouski, c’est une bonne équipe et qu’il y a une bonne rivalité entre nous. On a hâte de jouer ces matchs-là, c’est certain.

L’Océanic peut compter sur le meilleur trio de tout le hockey junior au Canada, mené par Alexis Lafrenière qui terrorise les défensives adverses depuis le début de la saison avec une récolte de 29 points en 11 rencontres.

Ses compagnons de trio, Cédric Paré (25 pts) et le Russe Dmitry Zavgorodniy (24 points) viennent aux deuxième et troisième rangs des meilleurs pointeurs de la LHJMQ.

Lafrenière est un joueur que les gens vont adorer voir évoluer cette saison dans notre ligue, a commenté l’entraîneur-chef des Remparts Patrick Roy. C’est sûr qu’on va avoir une attention particulière sur lui.

L’unité de Félix Bibeau aura la tâche de ralentir le numéro 11 de l’Océanic.

On veut lui faire la vie dure, a lancé le vétéran des Remparts. On sait que c’est un joueur qui a énormément de talent. Il ne faut pas lui laisser trop de temps et d’espace. Ça devrait bien aller si on fait ça.

Du plaisir à l’aréna

Les Remparts ne pourraient souhaiter un meilleur départ à cette nouvelle saison, si ce n’est que des blessures qui frappent plusieurs joueurs de l’équipe.

Les joueurs des Remparts se rassemblent après avoir marqué un but.

Les Remparts connaissent beaucoup de succès depuis le début de la saison.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Québec a remporté huit de ses dix premiers matchs. L’équipe a été solide face à de bonnes formations comme Chicoutimi et Shawinigan.

Je dois admettre qu’on a beaucoup de plaisir à venir à l’aréna. Ce n’est pas nécessairement causé par les résultats, mais plutôt par la façon dont on joue.

Patrick Roy, entraîneur-chef, Remparts de Québec

Le groupe est toujours réceptif à apporter des ajustements pour bien se préparer pour le prochain match. Le mot d’ordre, c’est de demeurer humble et d'y aller, un match à la fois.

Les Remparts et l'Océanic s'affronteront aussi dimanche sur la glace du Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Québec

Hockey junior