•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville accorde 500 000 $ supplémentaires au Diamant

L'extérieur du Diamant, avec l'oeuvre en hommage au cinéma de Paris

Le Diamant recevra ses premiers spectateurs officiellement le 7 septembre. D'ici là, il sera ouvert au public à différentes reprises.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Québec annonce une contribution additionnelle de 500 000 $ au Théâtre le Diamant pour l'achat d'équipements.

Ce montant s'ajoute au sept millions de la Ville déjà investi dans le projet de 57 millions de dollars.

Malgré plusieurs efforts de rationalisation, certains équipements nécessaires au bon fonctionnement d’un lieu culturel de cette qualité ont subi la pression des enjeux budgétaires, a expliqué le maire de Québec, Régis Labeaume.

Cet argent était rendu nécessaire, selon le maire, en raison de la complexité du projet et la hausse généralisée des prix du marché de la construction et des matériaux.

L'argent permettra notamment l'achat de projecteurs et d'équipements scéniques, notamment.

C'est un paiement final, a confirmé le maire, qui juge que le rayonnement international du Diamant permettra d'importantes retombées économiques.

Encore de l'argent

Le chef de l'opposition à l'Hôtel de Ville, Jean-François Gosselin, s'explique mal ce financement additionnel.

C'est pas drôle. Les citoyens de la Ville de Québec ont déjà donné 7 millions de dollars de leur taxe au projet. C'est assez , a réagi M. Gosselin.

Le 9 octobre, le directeur général du théâtre Le Diamant, Bernard Gilbert, indiquait que la surchauffe dans l’industrie de la construction de Québec et le manque de main-d’œuvre avait gonflé les couts de plusieurs contrats, augmentant le budget global du projet.

Québec

Société