•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Propos jugés islamophobes : le Parti vert du Québec demande le retrait d'Aline Bégin

Deux candidats durant un débat.

Aline Bégin, candidate du Parti vert

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Annie-Claude Luneau

Le Parti vert du Québec réclame le retrait de quatre candidats du Parti vert du Canada, pointés du doigt cette semaine pour des propos jugés islamophobes.

Dans le groupe, on retrouve la candidate dans Abitibi-Témiscamingue Aline Bégin, qui a partagé en 2017 une publication du groupe Facebook «NON NON NON aux burqua et niquab en public».

Elle s'est excusée publiquement après les révélations du Journal de Montréal plus tôt cette semaine et a retiré la publication.

Aline Bégin souhaite maintenant passer à autre chose.

Je ne veux pas nier l'importance, mais de là à aller à l'extrême et de dire que je suis islamophobe, ça c'est trop pour moi, je trouve que c'est exagéré quand on pense que j'ai investi tout mon temps, toute mon énergie pour la campagne et pour ce qu'on fait ensemble, c'est vraiment pour sensibiliser et créer un dialogue autour de la principale, de la grosse partie de ma préoccupation, c'est les changements climatiques, déclare-t-elle.

Notre dossier Élections Canada 2019

Abitibi–Témiscamingue

Politique fédérale