•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat libéral Rémi Massé est « optimiste et confiant » en vue des élections

Rémi Massé assis à une table.

Le candidat libéral Rémi Massé dresse un bilan positif de sa campagne électorale.

Photo : Radio-Canada

Michaële Perron-Langlais

À quelques jours des élections fédérales, le candidat libéral dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, affirme être satisfait de la campagne qu'il a menée et du travail réalisé au cours de son premier mandat. Il se dit « optimiste et confiant » en vue du scrutin du 21 octobre.

Les gens ont vu ce que ça fait, quelqu’un qui est engagé, dynamique et qui est assis avec un gouvernement qui est ambitieux : ça donne des résultats, soutient Rémi Massé.

Devant les médias de la région, le candidat libéral a dressé un bilan de sa campagne électorale, vendredi matin. Je ne connais pas l’issue du 21 octobre, mais peu importe ce qui arrive, je considère qu’on a fait tout ce qu’on a pu, dit-il.

Notre dossier Élections Canada 2019

Le député sortant souligne entre autres certaines réalisations effectuées au cours de son premier mandat, dont le déploiement du réseau internet haute vitesse et la création de plusieurs emplois fédéraux dans la circonscription.

S'il est élu pour un deuxième mandat, Rémi Massé souhaite notamment mettre des mesures en place pour soutenir les aînés, un dossier qui préoccupe plusieurs citoyens rencontrés, dit-il.

Ce qui est revenu souvent dans la campagne, ce sont les aînés. Chez nous, plus de 50 % de la population a 55 ans et plus et 60 % de ces gens-là reçoivent le Supplément de revenu garanti.

Rémi Massé, candidat du Parti libéral dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

C’est pour ça qu’avec des collègues, j'ai martelé, au ministre des Finances et aux développeurs de notre plateforme, que les aînés devaient être un pôle important dans notre plateforme, soutient Rémi Massé. C'est pour ça qu'on s'engage à augmenter la Sécurité de la vieillesse et les prestations de survivant, et à continuer d'investir dans le programme Nouveaux Horizons pour aînés.

L’impact de la montée du Bloc québécois

Même s'il a confiance pour le jour du scrutin, Rémi Massé reconnaît que l'engouement pour le Bloc a eu un effet sur sa campagne dans les dernières semaines.

La montée dans les sondages du Bloc a fait en sorte qu'on a adapté un petit peu notre message, explique le candidat libéral. On est demeurés positifs, mais on a rappelé aux gens, dans certains débats, que le Bloc québécois prétend être le seul à défendre les intérêts du Québec, mais moi je suis Québécois. J'ai toujours été Québécois. Moi, je suis là pour défendre les intérêts du Québec et d'abord et avant tout, ma région.

D’ici lundi, Rémi Massé soutient qu’il continuera d’être présent sur le terrain pour aller à la rencontre des gens de la circonscription.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique fédérale