•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pluie et temps gris : attention aux piétons

Un piéton traverse la rue sous la pluie, un parapluie à la main.

En moyenne, plus de 50 piétons sont tués dans des accidents automobiles chaque année en Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Chaque année, en Colombie-Britannique, le nombre de blessures double chez les piétons entre octobre et janvier, selon l’assureur automobile public ICBC, qui exhorte les automobilistes à redoubler de prudence dans des conditions de chaussée glissante et de noirceur.

Environ 1200 personnes sont blessées pendant les mois d'automne, comparativement à environ 670 personnes entre la période de mai à août. La plupart des collisions se produisent dans des intersections, lorsque des piétons traversent la rue, souvent lorsqu'ils ont la priorité, estime la société d'assurance.

Selon la coordonnatrice de la sécurité routière de l'ICBC, Joanne Bergman, la distraction au volant est l'un des principaux facteurs contribuant à cette hausse annuelle. Le trois quarts des accidents se produisent durant l’heure de pointe de l'après-midi, dit-elle.

Que ce soit les automobilistes ou les piétons, les gens ont peut-être eu une journée bien remplie au travail et sont distraits.

Joanne Bergman, coordonnatrice de la sécurité routière, ICBC

Réduire la vitesse pour éviter les accidents

L'ICBC lance une campagne de sensibilisation visant à encourager les automobilistes et les piétons à prendre conscience de l’état des routes et à se méfier des dangers.

Un piéton se protège de la pluie à Vancouver.

Les piétons qui traversent la rue devraient s’abstenir de regarder leur téléphone et retirer leurs écouteurs. Le port de vêtements clairs peut également prévenir un accident évitable.

Photo : Radio-Canada

Pour l'ancien planificateur de la Ville de Vancouver, Sandy James, la hausse du nombre d'accidents reflète surtout les mauvaises habitudes de conduite des Britanno-Colombiens.

M. James milite en faveur d'une réduction des limites de vitesse dans les quartiers résidentiels de la province.

La Ville de Vancouver a récemment adopté un projet pilote afin d'examiner les effets de la réduction de la vitesse dans certains secteurs. L'Union des municipalités de la Colombie-Britannique a demandé à Victoria de modifier la Loi sur les véhicules à moteur pour donner aux municipalités le pouvoir d'instituer des zones de vitesse réduite couvrant l'ensemble de leurs quartiers résidentiels.

Avec les informations de Jon Hernandez

Colombie-Britannique et Yukon

Conditions météorologiques