•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les policiers de Saskatoon « épuisés » après un été occupé

Trois véhicules de la police de Saskatoon stationnés dans une rue.

Le chef de la police de Saskatoon espère que l'hiver permettra à ses agents de recharger leurs batteries.

Photo : CBC News

Radio-Canada

Le chef de la police de Saskatoon, Troy Cooper, espère que le volume d’appels demandant une intervention diminuera dans les prochains mois afin de permettre à ses policiers « épuisés » à recharger les batteries.

Depuis le début de l'année, 14 homicides ont été commis à Saskatoon, un triste record.

De plus, le chef de la police souligne que le nombre d’appels a augmenté de 12 % depuis cinq ans, alors que le nombre d'employés a seulement augmenté de 6,7 %.

Il indique également que, pendant l'été, des policiers ont dû effectuer des heures supplémentaires, ce qui les rendait susceptibles de frôler l'épuisement professionnel.

Nous avons souvent eu à appeler des employés pendant leurs jours de congé pour leur demander de venir prêter main forte.

En ce moment, chaque policier qui travaille ici sent la pression.

Troy Cooper, chef de la police de Saskatoon

Devoir de réaffecter

Le chef de la police est contraint de réaffecter du personnel qui avait le mandat de tisser des liens avec la communauté, chose qu’il « déteste, car c’est une nécessité ».

Le surintendant du Service de police de Saskatoon, Randy Huisman, précise qu’il reste plus d’une douzaine d’agents occupant des postes de ressources culturelles, communautaires et scolaires, mais que ceux-ci ont été informés qu’ils devaient être prêts à aider tout en s’acquittant de leurs tâches régulières.

Quant aux agents de la circulation, ils ont été informés qu’ils devront assister la patrouille si le besoin se présente.

Nous ne voulons pas épuiser nos agents, mentionne Randy Huisman.

Nombre de policiers pour 100 000 habitants

  • Moyenne nationale : 185 
  • Saskatoon : 173 
    Source : Police de Saskatoon

L’Association des policiers de Saskatoon, qui représente environ 500 agents, réclame l’embauche de nouveaux agents.

Le porte-parole, Dave Larocque, estime que le remaniement du personnel n’est qu’une solution temporaire au problème.

Le syndicat envisage de mener une enquête auprès de ses membres afin de recueillir les réactions et les idées sur la manière de résoudre le problème à long terme.

D’ici là, les policiers de Saskatoon font tout ce qu’ils peuvent pour assurer la sécurité de la communauté, affirme le chef Troy Cooper, notamment en participant à des consultations tenues avec les organisations communautaires.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Forces de l'ordre