•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Motorola devrait dévoiler un Razr à écran pliable en novembre

Le téléphone à clapet Motorola Razr V3.

À sa sortie, en 2004, le Razr V3 était un véritable phénomène. Motorola avait vendu plus de 50 millions d’unités de ce téléphone ultra mince, qui a ensuite été détrôné par le premier iPhone, en 2007.

Photo : OptoScalpel / Wikimedia Commons

Radio-Canada

Motorola a convié les médias à un évènement où sera dévoilée « une icône réinventée » le 13 novembre, à Los Angeles. Bien que l'entreprise n’ait pas explicitement dit ce qui serait montré, plusieurs médias spécialisés soutiennent qu'elle présentera un nouveau téléphone pliable de sa marque Razr.

Le GIF animé en pièce jointe dans le courriel d’invitation à l’évènement montre ce qui semble être le mythique téléphone pliable (flip phone) du début du millénaire, sous lequel se cache un nouvel appareil.

Motorola promet aussi à ses destinataires que l’annonce sera excitante, en employant l’expression anglophone you’re gonna flip, une référence plus ou moins subtile au flip phone.

Une rumeur persistante

Cela fait déjà plusieurs mois que des journalistes spécialisés en technologie s’attendent à voir un nouveau Razr à écran pliable de Motorola.

Le Wall Street Journal rapportait en janvier que le Razr ferait un retour en force cet été et coûterait environ 1500 $ US. Sa sortie aurait ensuite été repoussée.

Le site spécialisé CNet a également rapporté certaines caractéristiques du présumé nouvel appareil en septembre : le téléphone aurait un processeur Qualcomm Snapdragon 710, son écran mesurerait 6,2 pouces de diagonale lorsqu’il est déplié et il aurait une pile de 2730 mAh. Toujours selon CNet, il serait offert en trois couleurs, soit blanc, noir et or. 

À sa sortie, en 2004, le Razr V3 était un véritable phénomène. Motorola avait vendu plus de 50 millions d’unités de ce téléphone ultra mince, qui a ensuite été détrôné par le premier iPhone, en 2007.

S’il est effectivement dévoilé le 13 novembre, le nouveau Razr serait l’un des premiers téléphones pliables à être commercialisés au monde.

Samsung vient tout juste de relancer son Galaxy Fold après sa première sortie ratée, en avril, lorsque plusieurs journalistes l’ayant reçu pour en faire la critique ont rapporté de nombreux bris et des défectuosités de l’écran.

Le téléphone Samsung Galaxy Fold, présenté sur scène. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L’écran du Galaxy Fold mesure 7,3 pouces de diagonale lorsqu’il est déplié.

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Le géant chinois Huawei devrait bientôt lancer son Mate X, dont l’écran se plie vers l’extérieur plutôt que vers l’intérieur. Son lancement était initialement prévu pour l’été, mais a été repoussé à novembre.

L'écran pliable du téléphone.

Le Mate X de Huawei

Photo : Getty Images / David Ramos

Oppo et Xiaomi, deux autres entreprises chinoises, travaillent sur des appareils semblables.

Les écrans pliables pourraient aider à relancer les ventes de téléphones intelligents, qui ont chuté de 4,1 % en 2018, selon le centre de recherche IDC.

La durée de vie des téléphones intelligents ne cesse d’ailleurs d’augmenter : aux États-Unis, une personne gardait son appareil en moyenne 22,7 mois avant d’acheter un nouveau modèle en 2016. Ce chiffre a grimpé à 24,7 mois en 2018 et devrait encore augmenter cette année.

Avec les informations de CNet, et The Verge

Téléphones intelligents

Techno